Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
9 jours

Stats - Avec le doublé, Leclerc égale Hamilton

partages
commentaires
Stats - Avec le doublé, Leclerc égale Hamilton
Par :
10 sept. 2019 à 07:48

Voici les statistiques marquantes du Grand Prix d'Italie, 14e manche de la saison 2019, où Charles Leclerc est devenu le premier pilote à remporter ses deux premières victoires consécutivement depuis Lewis Hamilton en 2007.

Lire aussi :

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

1/18

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

Charles Leclerc a signé la quatrième pole position de sa carrière, égalant Mike Hawthorn, Didier Pironi, Jarno Trulli et Giancarlo Fisichella.

2/18

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

La pole position est désormais celle que Leclerc a le plus souvent occupée sur la grille, à égalité avec la neuvième place. Il n'a jamais été second.

3/18

Photo de: Paolo Belletti

Leclerc a désormais devancé son coéquipier Sebastian Vettel sept fois d'affilée en qualifications, c'est toujours un record.

4/18

Photo de: Jerry Andre / Motorsport Images

Lewis Hamilton, lui, détient non seulement le record de pole positions (87) mais aussi celui du nombre de deuxièmes places sur la grille (55, juste devant Alain Prost avec 53).

5/18

Photo de: Simon Galloway / Motorsport Images

Avec Daniel Ricciardo cinquième et Nico Hülkenberg sixième, Renault a placé ses deux voitures dans le top 6 des qualifications pour la première fois depuis Giancarlo Fisichella et Heikki Kovalainen au Grand Prix de France 2007. Si l'on prend en compte les statistiques de la structure d'Enstone, il faut seulement remonter au Grand Prix du Canada 2015 avec Romain Grosjean et Pastor Maldonado.

6/18

Photo de: Paolo Belletti

Lance Stroll a beau s'être fait remarquer par une peu enviable série de 14 éliminations consécutives en Q1 récemment, Monza est véritablement son jardin, puisqu'il y est toujours passé en Q3 depuis le début de sa carrière en 2017.

7/18

Photo de: Alessio Morgese/Luca Rossini

Charles Leclerc a remporté sa deuxième victoire en Formule 1 et égale, entre autres, Wolfgang von Trips, Patrick Depailler, Jean-Pierre Jabouille et Patrick Tambay.

8/18

Photo de: Joe Portlock / Motorsport Images

Leclerc est le premier pilote à remporter ses deux premières victoires consécutivement depuis Lewis Hamilton, aux Grands Prix du Canada et des États-Unis 2007. Ont également réalisé cette performance Alberto Ascari, Peter Collins, Bruce McLaren, René Arnoux, Nigel Mansell, Damon Hill et Mika Häkkinen (ces deux derniers avec trois succès d'affilée).

9/18

Photo de: Alessio Morgese/Luca Rossini

Neuf ans s'étaient écoulés entre la victoire de Jody Scheckter en 1979 et celle de Gerhard Berger en 1988 ; encore une fois, Ferrari a dû attendre pour s'imposer à nouveau au Grand Prix d'Italie, depuis le succès de Fernando Alonso en 2010. Même si dans les années 1980, la Scuderia avait remporté le Grand Prix de Saint-Marin à Imola à deux reprises entre-temps.

10/18

Photo de: Joe Portlock / Motorsport Images

C'était un septième podium pour Charles Leclerc (autant que Luigi Musso, Pedro Rodríguez et Johnny Herbert), un 146e pour Lewis Hamilton (à neuf longueurs de Michael Schumacher) et un 41e pour Valtteri Bottas (qui égale Felipe Massa).

11/18

Photo de: Paolo Belletti

Lewis Hamilton a signé le 44e meilleur tour de sa carrière et se rapproche de Kimi Räikkönen (46, tandis que Michael Schumacher détient le record avec 77).

12/18

Photo de: Joe Portlock / Motorsport Images

Hamilton a mené 12 Grands Prix consécutifs, mais cette série a pris fin à Monza. Il reste titulaire du record avec 18 réalisations du Grand Prix de Hongrie 2014 à celui de Grande-Bretagne 2015. Par la même occasion, le record de Michael Schumacher (142 Grands Prix menés en carrière) lui échappe pour l'instant (141).

13/18

Photo de: Alessio Morgese/Luca Rossini

Hamilton a quand même marqué des points pour la 26e course d'affilée, se rapprochant de son propre record (33).

14/18

Photo de: Simon Galloway / Motorsport Images

Les deux Renault ont fini dans le top 5, avec Daniel Ricciardo quatrième devant Nico Hülkenberg cinquième. C'est une première depuis le Grand Prix du Japon 2008 (Fernando Alonso vainqueur, Nelson Piquet Jr quatrième), ou si l'on prend en compte l'ère Lotus, depuis le Grand Prix du Japon 2013 (Romain Grosjean troisième, Kimi Räikkönen cinquième).

15/18

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

Ayant abandonné au premier tour à Spa-Francorchamps avant de finir huitième à Monza, Max Verstappen a enchaîné deux courses hors du top 6 pour la première fois depuis la saison 2017 de Formule 1.

16/18

Photo de: Alessio Morgese/Luca Rossini

Sebastian Vettel, lui, a franchi le drapeau à damier hors du top 10 pour la deuxième fois de la saison... alors que ça ne lui était pas arrivé à une seule reprise depuis sa 11e place au Grand Prix de Malaisie 2012 ! Sur cette période, il a toujours marqué des points ou abandonné.

17/18

Photo de: Simon Galloway / Motorsport Images

Neuvième, Antonio Giovinazzi a signé le meilleur résultat d'un pilote italien à domicile depuis Giancarlo Fisichella sur Ferrari en 2009 (neuvième également). Pour trouver mieux, il faut remonter à la course de 2006 (Fisichella quatrième pour Renault, Jarno Trulli septième avec Toyota).

18/18

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Carlos Sainz a subi un deuxième abandon consécutif après la plus longue série de courses à l'arrivée de sa carrière (dix).

Article suivant
Brawn : Redonner confiance à Vettel, "une priorité" pour Ferrari

Article précédent

Brawn : Redonner confiance à Vettel, "une priorité" pour Ferrari

Article suivant

Williams affiche de lourdes pertes financières

Williams affiche de lourdes pertes financières
Charger les commentaires