Stats France 2021 - Pas un abandon à signaler !

Retrouvez les statistiques marquantes du Grand Prix de France 2021 de Formule 1, où aucun abandon n'a été à déplorer.

Stats France 2021 - Pas un abandon à signaler !

Après chaque Grand Prix de la saison 2021, Motorsport.com vous propose de retrouver une compilation des statistiques marquantes. Voici les chiffres et les données intéressantes après la septième manche de la campagne, le GP de France.

Lire aussi :

L'épreuve et les inscrits

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16B, Lewis Hamilton, Mercedes W12, Valtteri Bottas, Mercedes W12, Sergio Perez, Red Bull Racing RB16B,Carlos Sainz Jr., Ferrari SF21 et le reste du peloton au départ

>>> Il s'agissait du 61e Grand Prix de France de l'Histoire de la F1, ce qui en fait la sixième épreuve la plus disputée. Le record revient aux Grands Prix d'Italie et de Grande-Bretagne, avec 71 éditions chacun.

>>> Ces 61 Grands Prix ont eu lieu sur sept circuits différents, le plus prolifique étant Magny-Cours avec 18 éditions de 1991 à 2008. Le Circuit Paul Ricard, pour sa part, a accueilli la Formule 1 à 17 reprises entre 1971 et 2021.

>>> Kimi Räikkönen a amélioré le record de départs en Grands Prix, qu'il détient déjà depuis le GP de l'Eifel 2020. Le Finlandais compte en effet 337 départs, mieux que Rubens Barrichello (323) et Fernando Alonso (319).

>>> Carlos Sainz a pris le 125e départ en Grand Prix de sa carrière.

Les qualifications

L'auteur de la pole position Max Verstappen, Red Bull Racing avec la récompense Pirelli pour la Pole Position

>>> Max Verstappen a signé la cinquième pole position de sa carrière, égalant notamment Giuseppe Farina, Patrick Tambay et Keke Rosberg.

>>> Il s'agissait de la 65e pole position de l'Histoire de Red Bull en F1 et de la 82e d'un moteur Honda.

>>> Max Verstappen était en première ligne pour la 19e fois de sa carrière, autant que Chris Amon et Ralf Schumacher. C'était la 164e fois pour Lewis Hamilton, c'est toujours un record.

>>> Valtteri Bottas s'est qualifié troisième, à la position qu'il a la plus occupée sur la grille dans sa carrière : 34 fois en 162 départs (21%).

>>> Le top 3 des qualifications était composé de Hamilton, Verstappen et Bottas pour la 20e fois en 86 courses depuis début 2017, soit 23,25% du temps.

>>> Mick Schumacher est passé en Q2 pour la première fois de sa jeune carrière, même s'il n'a pu participer à cette séance à cause d'un accident en fin de Q1.

>>> George Russell maintient ses 100% de passages en Q2 lors de la saison 2021, sept en sept Grands Prix. Le Britannique reste par ailleurs invaincu par ses coéquipiers chez Williams depuis le début de sa carrière en Formule 1, même s'il n'avait cette fois que deux millièmes d'avance sur Nicholas Latifi.

>>> Victime d'un accident, Yuki Tsunoda a été éliminé en Q1 pour la quatrième fois en sept Grands Prix.

La course

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16B, Lewis Hamilton, Mercedes W12

>>> Max Verstappen a remporté sa 13e victoire en Formule 1. Il égale Alberto Ascari et David Coulthard.

>>> C'est le 68e succès de Red Bull en tant que constructeur et le 82e de Honda en tant que motoriste.

>>> C'est la première fois que Red Bull remporte trois victoires consécutives depuis le début de l'ère turbo hybride en 2014.

>>> Max Verstappen a signé le 13e meilleur tour en course de sa carrière, égalant Alan Jones et Riccardo Patrese.

>>> Max Verstappen est devenu le 46e pilote de l'Histoire à réaliser un hat-trick (pole position, victoire et meilleur tour en course).

>>> C'est un 48e podium pour Max Verstappen, qui égale Gerhard Berger, un 170e pour Lewis Hamilton, c'est toujours un record, et un 12e pour Sergio Pérez, autant que Stefan Johansson, Robert Kubica et Charles Leclerc.

>>> Red Bull a signé un double podium pour la deuxième fois seulement depuis le début de la saison 2018 (Bahreïn 2020 : Verstappen deuxième, Albon troisième).

>>> Max Verstappen a passé 261 tours en tête cette saison contre 122 pour Lewis Hamilton, mais ils ont trois victoires chacun.

>>> Lewis Hamilton améliore son record de courses consécutives à l'arrivée, avec 56. Daniel Ricciardo, lui, en est à 23.

>>> Tous les pilotes au départ de la course étaient à l'arrivée. C'est la dixième fois que cela se produit en 1042 Grands Prix dans l'Histoire de la F1, et la sixième depuis le début de l'ère turbo hybride (en 145 courses).

>>> McLaren reste la seule écurie à avoir placé ses monoplaces à l'arrivée de toutes les courses en 2021.

>>> Lando Norris a fini six des sept premiers Grands Prix de la saison dans le top 5, personne ne fait mieux (six également pour Verstappen et Pérez). Il est aussi le seul pilote à avoir marqué des points à chaque course. Il reste sur 12 arrivées dans les points consécutives, de loin la meilleure série de sa jeune carrière.

>>> Valtteri Bottas reste sur 14 Grands Prix sans victoire, mais aussi sept courses sans finir dans le top 2, soit sa pire série depuis qu'il a rejoint Mercedes.

>>> Le numéro 16, Charles Leclerc, a fini 16e pour la première fois de sa carrière. C'est son pire résultat à l'arrivée depuis sa 19e place dans son troisième Grand Prix, en Chine en 2018.

>>> Sebastian Vettel reste sur 30 courses sans victoire depuis le Grand Prix de Singapour 2019, du jamais vu depuis le début de sa carrière.

partages
commentaires
Les notes du Grand Prix de France 2021
Article précédent

Les notes du Grand Prix de France 2021

Article suivant

Pourquoi la Scuderia Ferrari a coulé au GP de France

Pourquoi la Scuderia Ferrari a coulé au GP de France
Charger les commentaires
La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1 Prime

La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1

Trois ans après sa dernière victoire en Formule 1, à Austin, Kimi Räikkönen est désormais à quelques Grands Prix de mettre un terme à la plus longue carrière de l'Histoire. Son ami et ancien attaché de presse au sein de l'équipe de rallye Ice1 Racing, Anthony Peacock, explique pourquoi il laissera un vide tout en s'épanouissant dans une nouvelle vie.

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021