Stats - Grosjean colle, Rosberg décolle

Si l’on s’en tient au côté purement arithmétique des collectes de points dominicales, l’homme en forme du moment est bel et bien Nico Rosberg

Si l’on s’en tient au côté purement arithmétique des collectes de points dominicales, l’homme en forme du moment est bel et bien Nico Rosberg. Victorieux en Grande-Bretagne, Rosberg a également empoché les 25 points de la victoire à Monaco et 10 unités supplémentaires au Canada, portant son total de points sur les trois derniers rendez-vous à un score impressionnant de 60.

En comparaison, Vettel, leader du championnat avec Red Bull, accuse son premier résultat vierge au terme du GP de Grande-Bretagne ; la faute à une boite de vitesses infidèle alors qu’il occupait la tête du GP. L’Allemand, qui affiche 132 points au compteur, a marqué 43 points sur ces trois dernières épreuves.

Fernando Alonso a réalisé une bonne opération hier, en signant 15 points salvateurs au terme du GP. Arrivé sur le podium au terme de derniers tours de haute lutte, l’Espagnol ne pointait qu’au 8ème rang à 6 tours de l’arrivée, quand s’est effacée la seconde voiture de sécurité. Pour autant, le pilote Ferrari a collecté un total de 39 points. Moins que Webber, qui est sur une bonne série de courses (en dépit du fait d’avoir pointé 15ème hier en début de GP). L’Australien, qui sera un homme libre de contrat F1 au terme de la saison, a marqué 45 points depuis Monaco.

Les 10 points récoltés par Kimi Räikkönen, toujours troisième au championnat, ne font pas oublier les durs revers subis lors des précédentes épreuves. Depuis le rendez-vous de Principauté, Iceman n’a accumulé que 13 unités, soit moins que Sutil (17) et presque autant que Massa (12) ou Di Resta (10). Pour autant, il bat maintenant le record du nombre de courses terminées dans les points, auparavant détenu par Michael Schumacher (25 courses de rang). A noter enfin que Nico Hülkenberg a mis fin à une longue traversée du désert (4 GP) en prenant pour Sauber le point de la 10ème place à Silverstone.

La palme du manque de réussite, si l’on fait exception des pilotes Williams n’ayant pas encore débloqué leur compteur depuis le début de la saison, revient à Romain Grosjean, revenu des 4 derniers GP avec un résultat vierge. Le podium de Bahreïn semble déjà loin pour celui qui compte 26 unités et stagne à la 9ème place du championnat, 72 points derrière son coéquipier.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Nico Rosberg , Nico Hülkenberg , Romain Grosjean
Équipes Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités