Stats - Hamilton poursuit sa conquête de chiffres vertigineux

Au lendemain du Grand Prix du Mexique, tous les chiffres à retenir sont réunis ici, emmenés par un Lewis Hamilton qui tutoie toujours un peu plus les sommets et se fait l'égal d'Alain Prost au nombre de victoires.

Stats - Hamilton poursuit sa conquête de chiffres vertigineux
Un peu plus proche de Senna...
Un peu plus proche de Senna...
1/16

Photo de: Mercedes AMG

Auteur de la 59e pole position de sa carrière en Formule 1, Lewis Hamilton se rapproche un peu plus de son idole Ayrton Senna (65).
... Et déjà l'égal de Prost
... Et déjà l'égal de Prost
2/16

Photo de: LAT Images

Victorieux pour la 51e fois de sa carrière, Hamilton a égalé au Mexique le nombre de victoires d'Alain Prost en Formule 1. Mais le Français compte toujours, pour le moment, un titre mondial de plus ! Michael Schumacher reste loin devant avec ses 91 succès.
Fidèle au poste
Fidèle au poste
3/16

Photo de: XPB Images

À Mexico, Kimi Räikkönen a pris son 250e départ en Formule 1. Il occupe le septième rang au palmarès des pilotes les plus assidus en Grand Prix.
Solitaire
Solitaire
4/16

Photo de: Ferrari

Sebastian Vettel dépasse Alain Prost au nombre de tours en tête, 2'697 contre 2'683. Il est désormais quatrième de ce classement. Au nombre de kilomètres parcourus en tête, il est en revanche troisième, car Ayrton Senna est "handicapé" par ses nombreux tours en tête à Monaco.
Record absolu
Record absolu
5/16

Photo de: Pirelli

Avec une 17e victoire cette saison, Mercedes établit un record absolu en nombre, mais pas en pourcentage puisque McLaren avait remporté 15 des 16 Grands Prix de la saison 1988.
Montoya reste dans l'Histoire
Montoya reste dans l'Histoire
6/16

Photo de: XPB Images

Enregistré à 372,5 km/h en bout de ligne droite, Valtteri Bottas s'est approché du record absolu de Juan Pablo Montoya en la matière, mais ne l'a pas battu. Le Colombien avait été "flashé" à 372,6 km/h à Monza en 2004.
Chrono
Chrono
7/16

Photo de: Red Bull Content Pool

Daniel Ricciardo a signé le meilleur tour en course d'un Grand Prix pour la huitième fois de sa carrière. C'est autant que James Hunt, Gilles Villeneuve, Ralf Schumacher et Jenson Button.
De mal...
De mal...
8/16

Photo de: XPB Images

21e de la séance de qualifications à Mexico, Romain Grosjean a enregistré le pire résultat de sa carrière dans l'exercice du tour rapide.
... en pis
... en pis
9/16

Photo de: XPB Images

En course, le pilote Haas n'a pas fait de miracle et s'est classé 20e. C'est là aussi le moins bon résultat de sa carrière en Grand Prix.
Course à oublier
Course à oublier
10/16

Photo de: Red Bull Content Pool

Grosjean n'est toutefois pas seul dans ce cas : Daniil Kvyat (18e), Esteban Ocon (21e) et Kevin Magnussen (17e) ont tous les trois signé leur plus mauvais classement à l'arrivée d'un Grand Prix.
Insolite
Insolite
11/16

Photo de: XPB Images

Les deux pilotes Haas, Esteban Gutiérrez et Romain Grosjean, terminent 19e et 20e tout en ayant signé les 8e et 10e meilleurs tours en course.
Endurant
Endurant
12/16

Photo de: XPB Images

15e sur la grille de départ, Marcus Ericsson a égalé son meilleur résultat de l'année en qualifications. Il a également décroché une 11e place remarquée, après un relais de 69 tours effectué en gommes mediums.
Comme à la maison
Comme à la maison
13/16

Photo de: Williams F1

Pour la première fois depuis le Grand Prix du Mexique 1968 (Pedro Rodriguez, Moisés Solana), plusieurs Mexicains (Esteban Gutiérrez et Sergio Pérez) ont pris le départ de leur Grand Prix national.
Sur la boîte
Sur la boîte
14/16

Photo de: Red Bull Content Pool

Red Bull Racing a placé au moins un pilote sur le podium à chaque fois depuis le Grand Prix de Singapour, soit cinq courses consécutives. Sur la même durée, l'écurie autrichienne a marqué plus de points que Ferrari à chaque rendez-vous.
Métronome
Métronome
15/16

Photo de: Red Bull Content Pool

Daniel Ricciardo est également entré dans les points pour la 15e fois consécutive. C'est autant que lors d'une série qu'il avait établie en 2014. Le record en la matière reste détenu par Kimi Räikkönen : 27 entrées dans les points consécutives.
Monopole
Monopole
16/16

Photo de: XPB Images

Pour la sixième fois de la saison, les dix premières places d'un Grand Prix sont occupées par seulement cinq équipes différentes.
partages
Wolff - La situation devient plus simple à gérer pour Rosberg

Article précédent

Wolff - La situation devient plus simple à gérer pour Rosberg

Article suivant

Photos - La F1, une question de style !

Photos - La F1, une question de style !
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021