Stats - Hamilton offre une cinquième étoile à Mercedes

partages
commentaires
Stats - Hamilton offre une cinquième étoile à Mercedes
Par : Fabien Gaillard
12 nov. 2018 à 17:17

Retrouvez toutes les statistiques et les chiffres essentiels du Grand Prix du Brésil 2018 de Formule 1, remporté par Lewis Hamilton sur Mercedes.

Diapo
Liste

1/15

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

Lewis Hamilton a signé au Brésil la 82e pole de sa carrière en F1. Avec cette troisième pole à Interlagos, il égale le record, co-détenu par Ayrton Senna, Mika Häkkinen, Rubens Barrichello et Felipe Massa.

2/15

Photo de: Daimler AG

Mercedes a signé sa 100e pole position en F1 à Interlagos. La première avait été l'oeuvre de Juan Manuel Fangio au GP de France 1954 (photo). Les 100 poles se répartissent entre cinq pilotes : Hamilton (56), Nico Rosberg (30), Fangio (7), Valtteri Bottas (6) et Stirling Moss (1). Il s'agissait également de la 183e pole de la marque à l'Étoile en tant que motoriste.

3/15

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

Septième en qualifications mais sixième sur la grille grâce à la pénalité de Daniel Ricciardo, Marcus Ericsson a connu sa meilleure position de départ en F1.

4/15

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Hamilton a remporté ce dimanche sa dixième victoire de la saison et la 72e de sa carrière, Il s'agissait aussi du 86e succès de l'écurie allemande et la 172e d'un moteur à l'Étoile.

5/15

Photo de: Steven Tee / LAT Images

C'est la seconde victoire à Interlagos et lors d'un GP du Brésil pour Hamilton, qui reste loin des recordmen dans ces domaines : M. Schumacher a ainsi gagné quatre fois sur le tracé de Sao Paulo et Alain Prost a remporté six fois le GP du Brésil (cinq fois à Jacarepagua, une fois à Interlagos).

6/15

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

C'est la quatrième fois dans sa carrière que Lewis Hamilton remporte au moins dix courses dans une saison (11 en 2014, 10 en 2015, 10 en 2016 et au moins 10 en 2018). Michael Schumacher (11 en 2002 et 13 en 2004) et Sebastian Vettel (11 en 2011 et 13 en 2013) ont réalisé cela deux fois.

7/15

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

Le pilote au numéro 44 a remporté 50 des 99 Grands Prix disputés depuis le début de l'ère turbo hybride.

8/15

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Hamilton a également mis fin à une étonnante série en signant sa première pole et en remportant sa première course après avoir conquis un titre avant la fin d'une saison. Il n'avait pas réussi cela en 2015 et 2017.

9/15

Photo de: LAT Images

La victoire de Hamilton a scellé le titre constructeurs. Mercedes a remporté sa cinquième couronne mondiale, la cinquième consécutive. Seul Ferrari a fait mieux avec six titres d'affilée entre 1999 et 2004.

10/15

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Max Verstappen a terminé second du Grand Prix après l'avoir mené. Il s'agit de son meilleur résultat au Brésil. Le Néerlandais est monté sur le 21e podium de sa carrière et le quatrième consécutivement, ce qui constitue la meilleure série depuis ses débuts.

11/15

Photo de: Sutton Motorsport Images

17 ans après l'accrochage entre le retardataire Jos Verstappen (Arrows) et Juan Pablo Montoya (Williams) qui avait entraîné l'abandon du Colombien alors leader du GP du Brésil, Max Verstappen (Red Bull), fils de Jos, a été privé de la première place par le retardataire Esteban Ocon.

12/15

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Pour son 150e départ avec Ferrari, Kimi Räikkönen est monté sur le 103e podium de sa carrière, à trois unités d'Alain Prost.

13/15

Photo de: Manuel Goria / Sutton Images

Valtteri Bottas a terminé cinquième du GP, mais a signé le meilleur tour en course, en 1'10"540 (219,909 km/h de moyenne). C'est le septième de la saison (il ne peut plus être rejoint dans ce domaine) et le 10e de sa carrière, autant que Graham Hill et Mario Andretti.

14/15

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

L'écurie Haas a pour la première fois inscrit des points au Brésil après avoir placé ses deux voitures dans le top 10 (une première depuis le Belgique cette année). Les deux pilotes ont égalé leur meilleure performance respective à Interlagos, avec la huitième position de Romain Grosjean et la neuvième de Kevin Magnussen.

15/15

Photo de: Jerry Andre / Sutton Images

L'abandon de Nico Hülkenberg a mis fin à une série : il avait jusqu'ici inscrit des points lors de chacune de ses courses à Interlagos en F1 (en 2010 puis de 2012 à 2017).

Article suivant
Pourquoi Hamilton a échappé à une enquête en qualifications

Article précédent

Pourquoi Hamilton a échappé à une enquête en qualifications

Article suivant

Piquet, Senna, Schumacher... Quand le leader s'accroche avec un retardataire !

Piquet, Senna, Schumacher... Quand le leader s'accroche avec un retardataire !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Auteur Fabien Gaillard