Stats - Verstappen, première(s) !

En remportant le Grand Prix d'Espagne, Max Verstappen a signé sa première victoire en F1, faisant tomber certains records de précocité de la discipline. Voici les chiffres à retenir après ce cinquième rendez-vous de la saison.

Stats - Verstappen, première(s) !
Charger le lecteur audio
Première victoire pour Verstappen
Première victoire pour Verstappen
1/10

Photo de: XPB Images

En l'emportant à la surprise générale en Espagne, Max Verstappen signe son premier succès en F1, devenant le 106e pilote à remporter un Grand Prix de Formule 1. Il est le quatrième pilote à signer une première victoire dans les années 2010 après Nico Rosberg (Chine 2012), Pastor Maldonado (Espagne 2012) et Daniel Ricciardo (Canada 2014).
Plus jeune vainqueur d'un Grand Prix
Plus jeune vainqueur d'un Grand Prix
2/10

Photo de: XPB Images

En montant sur la plus haute marche du podium à 18 ans, 7 mois et 15 jours il explose le précédent record de précocité qui était détenu par Sebastian Vettel, vainqueur du GP d'Italie 2008 à l'âge de 21 ans, 2 mois et 11 jours. Il bat aussi du même coup le record du pilote le plus jeune à signer un podium. Il est le premier Néerlandais vainqueur d'un Grand Prix.
Le triomphe de la filière Red Bull
Le triomphe de la filière Red Bull
3/10

Photo de: XPB Images

Max Verstappen est le premier pilote à remporter le premier GP qu'il dispute au sein de l'écurie Red Bull et le quatrième à gagner une course au volant d'une voiture du taureau rouge, après Sebastian Vettel, Mark Webber et Daniel Ricciardo.
Première victoire pour TAG Heuer
Première victoire pour TAG Heuer
4/10

Photo de: XPB Images

Bien qu'il s'agisse dans les faits d'un bloc V6 turbo hybride Renault, c'est bien une victoire qui est officiellement acquise par TAG Heuer qui devient ainsi le 19e "motoriste" à gagner un Grand Prix, succédant à Mugen Honda, dont le premier succès remonte au GP de Monaco 1996 à bord de la Ligier pilotée par Olivier Panis. Ce n'est en revanche pas la première fois qu'un moteur portant la dénomination "TAG" (pour "Techniques d'Avant-Garde") gagne un GP puisque McLaren a remporté 25 courses avec le moteur TAG Porsche entre 1984 et 1987.
Räikkönen, habitué de la seconde place
Räikkönen, habitué de la seconde place
5/10

Photo de: XPB Images

En terminant second du GP d'Espagne, Kimi Räikkönen a signé son 83e podium et s'est emparé de la deuxième place du Championnat 2016. Surtout, la deuxième position est devenue la place à laquelle il a le plus souvent terminé une course dans sa carrière en Formule 1 (32 fois).
Pas de "huit à la suite" pour Rosberg
Pas de "huit à la suite" pour Rosberg
6/10

Photo de: XPB Images

Après sept victoires consécutives, dont quatre lors de la seule année 2016, Nico Rosberg a dû abandonner pour la première fois depuis le GP de Russie 2015. Il n'avait plus abandonné sur accrochage depuis le GP d'Abu Dhabi 2012 lorsqu'il avait percuté la HRT de Narain Karthikeyan.
Fin de séries pour Mercedes
Fin de séries pour Mercedes
7/10

Photo de: XPB Images

Plusieurs séries s'interrompent pour l'écurie : celles des 10 victoires, 10 podiums et 10 Grands Prix menés consécutifs, mais aussi celle des 62 GP de suite dans les points. Le dernier double abandon de Mercedes remontait au GP d'Australie 2011.
100% pour Williams
100% pour Williams
8/10

Photo de: XPB Images

Avec le double abandon des Mercedes, Williams est la seule écurie cette saison à avoir placé ses deux voitures dans les points à chaque GP, malgré le départ en 18e position de Felipe Massa.
Sainz brille à domicile
Sainz brille à domicile
9/10

Photo de: XPB Images

Carlos Sainz a signé en Espagne le meilleur résultat de sa carrière avec la 6e place, acquise notamment grâce à un superbe envol qui lui a permis d'être un temps devant les Ferrari, contribuant indirectement à la victoire de son ancien équipier.
Kvyat, un tour dans son sac
Kvyat, un tour dans son sac
10/10

Photo de: Red Bull Content Pool

Après dix jours difficiles et une acclimatation peu évidente à la STR11, Daniil Kvyat a pu se consoler en signant à Barcelone le meilleur tour en course, le premier de sa carrière. Il est le 129e pilote de l'histoire de la F1 à réaliser cela. C'est aussi le premier meilleur tour de l'écurie Toro Rosso.
partages
commentaires
Essais de Barcelone - Le line-up complet
Article précédent

Essais de Barcelone - Le line-up complet

Article suivant

Grosjean - "Il faut vraiment trouver ce qui se passe"

Grosjean - "Il faut vraiment trouver ce qui se passe"
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021