Stats - Vettel dans le club des 100

partages
commentaires
Stats - Vettel dans le club des 100
Par : Fabien Gaillard
26 mars 2018 à 07:01

Retrouvez toutes les statistiques et les chiffres essentiels du Grand Prix d'Australie 2018 de Formule 1, remporté par Sebastian Vettel pour Ferrari.

Diapo
Liste

1/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Lewis Hamilton a signé la 73e pole position de sa carrière à Melbourne, améliorant encore le record absolu en la matière qui était déjà sien depuis Monza l'a passé.

2/20

Photo de: Steven Tee / LAT Images

C'est la 12e saison consécutive (depuis 2007) que le Britannique signe au moins une pole position. Seul Michael Schumacher a fait mieux, avec 13 saisons de suite, entre 1994 et 2006.

3/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Quant à Valtteri Bottas, en raison de son accident en Q3 et de ses conséquences, il s'est élancé du 15e rang. C'est de loin sa pire position de départ depuis son arrivée chez Mercedes (il était parti neuvième lors du GP de Grande-Bretagne l'an passé).

4/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

Grâce à la pénalité de Daniel Ricciardo, Kevin Magnussen a offert à l'écurie Haas sa plus haute position de départ sur la grille en F1 depuis ses débuts, avec la cinquième place. C'est d'ailleurs le meilleur résultat d'ensemble de l'équipe américaine puisque Romain Grosjean s'est élancé au sixième rang.

5/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Charles Leclerc et Sergey Sirotkin sont les 760 et 761e pilotes à prendre le départ d'un Grand Prix de Formule 1 dans l'Histoire.

6/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Grâce à sa stratégie décalée puis à la VSC, Sebastian Vettel a mené 40 boucles et dépassé les 3000 tours en tête en F1. Deux pilotes l'avaient fait avant lui : Michael Schumacher (5111) et Lewis Hamilton (3535, dont 18 dimanche).

7/20

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

La victoire de Vettel est la 48e de l'Allemand en F1 et la 230e de la Scuderia, le jour de leur 950e GP.

8/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

C'est seulement la cinquième fois dans sa carrière que le numéro 5 gagne une course en s'élançant au-delà de la première ligne. Et à chaque fois, c'est depuis la troisième position.

9/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

C'est le 100e podium de Vettel en Formule 1. Il entre là encore dans un club très fermé puisque seuls Michael Schumacher (155), Lewis Hamilton (118, dont celui de Melbourne) et Alain Prost (106) l'ont fait.

10/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Malgré sa pole de la veille, Hamilton ne l'a donc pas emporté. C'est la 33e fois que cela lui arrive dans sa carrière. Seul Ayrton Senna le précède dans ce classement (36 poles non suivies d'une victoire).

11/20

Photo de: Mercedes AMG

Le circuit de l'Albert Park est d'ailleurs celui sur lequel il a le plus de poles non converties avec cinq au total, en 2012 (3e à l'arrivée), 2014 (abandon), 2016 (2e - photo), 2017 (2e) et donc 2018.

12/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le Britannique maintient toutefois sa série d'arrivées dans les points, qui est désormais de 26 GP consécutifs. Le record appartient à Kimi Räikkönen avec 27, et pourrait donc potentiellement être égalé à Bahreïn.

13/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

Le Finlandais a d'ailleurs signé en Australie le 92e podium de sa carrière, après être parti pour la 40e fois en première ligne.

14/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

Quatrième à l'arrivée malgré un départ depuis la huitième place, Daniel Ricciardo a encore manqué le podium à domicile. Il n'y est jamais officiellement monté, même s'il avait participé à la cérémonie en 2014 avant d'être disqualifié.

15/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

L'Australien a réalisé le meilleur tour en course, en 1'25"945. C'est le 10e de sa carrière, ce qui lui permet d'égaler Mario Andretti et Graham Hill.

16/20

Photo de: Glenn Dunbar / LAT Images

La cinquième position de Fernando Alonso est le premier top 5 de l'Espagnol depuis le Grand Prix des États-Unis 2016. Il faut remonter au GP de Hongrie 2017 pour voir les deux McLaren dans les points, puisque Stoffel Vandoorne a terminé neuvième.

17/20

Photo de: Zak Mauger / LAT Images

Avec la septième place de Nico Hülkenberg et la dixième de Carlos Sainz, Renault place deux pilotes dans les points pour la première fois depuis son retour en tant que constructeur. C'est la première fois que deux châssis estampillés du losange terminent dans les points d'une même course depuis le GP de Turquie 2011 (avec Nick Heidfeld septième et Vitaly Petrov huitième).

18/20

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

La huitième place finale de Bottas lors du Grand Prix d'Australie est son moins bon résultat à l'arrivée d'une course depuis qu'il est chez Mercedes. Sa pire performance jusqu'ici, et en dehors de l'abandon au GP d'Espagne 2017, était la sixième place à Shanghai l'an passé.

19/20

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

Après 14 courses consécutives dans les points, Force India boucle le premier GP de la saison 2018 sans inscrire aucune unité. Cela ne leur était arrivé qu'une seule fois en 2017, à Bakou.

20/20

Photo de: Andrew Hone / LAT Images

Malgré leur troisième ligne au départ, les deux Haas n'ont pas vu l'arrivée, la faute à un problème de fixation de roues au stand. C'est la troisième fois dans son histoire de l'écurie américaine connaît un double abandon, et la deuxième année de suite à Melbourne.

Prochain article Formule 1
GP d'Australie : ce qu'ont dit les pilotes

Article précédent

GP d'Australie : ce qu'ont dit les pilotes

Article suivant

Alfa Romeo Sauber retient sa progression sur trois jours

Alfa Romeo Sauber retient sa progression sur trois jours

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Statistiques