Stefano Domenicali officiellement nommé à la tête de la Formule 1

Stefano Domenicali deviendra le nouveau grand patron de la F1 à partir de janvier prochain.

Stefano Domenicali officiellement nommé à la tête de la Formule 1

Ce qui était une hypothèse solidement avancée en milieu de semaine est désormais une information confirmée : Stefano Domenicali va prendre la tête de la Formule 1, dont il sera le nouveau PDG à partir de l'année prochaine. À 55 ans, l'Italien va succéder dans ce rôle à Chase Carey, qui aura incarné pendant quatre ans le début de l'ère Liberty Media.

Lire aussi :

Domenicali prendra ses fonctions au 1er janvier 2021, après avoir quitté celles qu'il occupe à la tête du constructeur Lamborghini. Avant de prendre les rênes de la marque italienne en 2016, il avait passé une quinzaine d'années à des postes clés chez Ferrari en F1 : d'abord comme directeur sportif, puis comme directeur d'équipe en prenant la relève de Jean Todt de 2008 à 2014. Il a toujours gardé un pied en sport automobile en occupant la fonction de président de la commission Monoplace à la FIA. 

"Je suis ravi de rejoindre la F1, un sport qui a toujours fait partie de ma vie", souligne Stefano Domenicali. "Je suis né à Imola et je vis à Monza. Je suis resté lié à la F1 de par mon travail avec la commission Monoplace de la FIA, et j'ai hâte de prendre contact avec les équipes, les promoteurs, les sponsors et les nombreux partenaires de la F1, pour continuer à mener la discipline vers l'avenir."

Malgré son passé très lié à Ferrari, le CV de Domenicali n'est pas perçu comme un obstacle par les écuries du plateau, qui saluent unanimement ce choix. Elles auraient manifesté davantage de craintes devant la nomination de quelqu'un comme Toto Wolff ou Christian Horner. Un accord avait d'ailleurs été trouvé pour que le successeur de Chase Carey ne soit pas passé dans une écurie lors des deux dernières années.

Chase Carey va quant à lui quitter ses fonctions dans quelques mois avec le sentiment du devoir accompli, lui qui a mené le dossier des nouveaux Accords Concorde avec succès, puisque la signature a eu lieu le mois dernier. L'Américain a toujours fait comprendre qu'il ne comptait pas occuper ce poste à long terme, mais il restera impliqué à travers un rôle de président non exécutif. 

"Ce fut un honneur de diriger la F1, un véritable sport international avec une histoire longue de 70 ans", rappelle-t-il. "Je suis fier de l'équipe qui a réussi à traverser une difficile année 2020 mais aussi à mettre en place avec détermination une volonté de viabilité, de diversité et d'inclusion. Je suis confiant quant au fait que nous ayons bâti de solides fondations pour que l'entreprise continue sa croissance sur le long terme."

partages
commentaires
Renault : "Alonso a vraiment envie de reprendre le volant"
Article précédent

Renault : "Alonso a vraiment envie de reprendre le volant"

Article suivant

EL2 - Bottas et Mercedes tranquilles, Ricciardo mène la chasse

EL2 - Bottas et Mercedes tranquilles, Ricciardo mène la chasse
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021