Formule 1
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
23 oct.
Événement terminé
31 oct.
EL1 dans
04 Heures
:
14 Minutes
:
58 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
41 jours

Steiner : La F1 devrait envisager une "restart zone" style NASCAR

partages
commentaires
Steiner : La F1 devrait envisager une "restart zone" style NASCAR
Par :
Co-auteur: Fabien Gaillard

Pour le directeur de l'écurie Haas, la Formule 1 devrait étudier l'idée de mettre en place une "restart zone" afin d'éviter les carambolages comme celui qui a suivi le Safety Car au GP de Toscane.

L'épreuve disputée sur le circuit du Mugello a été interrompue au drapeau rouge suite à un accrochage entre plusieurs voitures au moment de la relance après le Safety Car. Le leader Valtteri Bottas avait fait le choix, sur cette ligne droite très longue mais où la ligne d'arrivée est assez tardive, de n’accélérer qu'au tout dernier moment pour éviter de donner beaucoup d'aspiration à son équipier Lewis Hamilton.

Derrière, les choses se sont mal passées et une incompréhension entre pilotes a entraîné un accrochage entre quatre voitures en pleine ligne droite, et autant d'abandons. Les commissaires ont averti 12 pilotes du milieu de peloton pour leur rôle et leurs actions durant cet incident.

Lire aussi :

La FIA ne voit aucun problème avec le système actuel et estime que les pilotes sont les principaux responsables de l'incident. Pour Steiner, le sujet mérite d'être débattu lors de la prochaine réunion du Groupe de Travail Sportif. Le dirigeant de Haas pense que l'introduction d'une restart zone, comme en NASCAR, à savoir une portion de la piste délimitée où le leader est obligé de réaccélerer après Safety Car, serait une idée intéressante.

"La ligne de restart était très éloignée dans la ligne droite au Mugello – et certains ont évidemment pris un risque et ont essayé de se lancer", a déclaré Steiner. "Je ne pense pas que quelqu'un ait fait quelque chose de mal, je suis tout à fait d'accord avec ça, il s'agissait juste de circonstances."

"Pour éviter ce genre de choses, je pense que nous devons examiner où placer la ligne de redémarrage et peut-être aussi penser à une restart zone. Je ne suis pas un expert en la matière, mais d'autres séries le font pour éviter que ces choses ne se produisent. Je pense qu'il vaut la peine de se pencher sur la question, mais je suis sûr que cela figurera à l'ordre du jour du Groupe de Travail Sportif."

Le pilote Haas, Kevin Magnussen, qui a été pris au milieu de l'accident, a déclaré que ne rien faire pour résoudre le problème qui avait été mis en évidence garantirait simplement qu'il pourrait se répéter à l'avenir. "Je pense que l'accident s'est produit parce que certains pilotes devant moi ont essayé de tenter leur chance pour prendre de l'élan au restart en franchissant la ligne."

"Ils ont créé un écart et ont accéléré, puis ils ont réalisé qu'ils devaient freiner à nouveau, ce qui a déclenché la réaction en chaîne dans le reste du peloton. Cela a finalement conduit à ce que certaines personnes ne puissent pas réagir. C'est vraiment ce qui s'est passé. La solution doit être une modification de la procédure de relance, sinon je pense que ça va se reproduire."

Lire aussi :

Après le GP du Mugello, le directeur de course Michael Masi s'est dit satisfait des règles actuelles sur le sujet, suggérant avant tout que les pilotes devaient agir différemment. Malgré tout, interrogé par Motorsport.com sur la possibilité d'envisager une restart zone, il n'a pas totalement écarté cette possibilité : "Je ne pense pas. Mais il ne faut jamais dire jamais."

Jordan : Wolff devrait "quitter" Mercedes tant qu'ils sont au top

Article précédent

Jordan : Wolff devrait "quitter" Mercedes tant qu'ils sont au top

Article suivant

Sauber devrait soutenir Théo Pourchaire financièrement en 2021

Sauber devrait soutenir Théo Pourchaire financièrement en 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble