Steiner a cru le duo Grosjean-Magnussen devenu "ingérable"

Souvent sans filtre lorsqu'il confie ses sentiments, Günther Steiner a reconnu qu'à la mi-saison 2019, la gestion de ses pilotes avait atteint dans son esprit un point de non-retour, avant de rétropédaler.

Steiner a cru le duo Grosjean-Magnussen devenu "ingérable"

Si la paire formée par Romain Grosjean et Kevin Magnussen a été reconduite pour une quatrième saison consécutive en 2020, de sérieux doutes ont toutefois habité Günther Steiner quant à la gestion des deux hommes. Durant l'année, les deux pilotes de l'écurie Haas se sont plusieurs fois touchés en piste, notamment à Barcelone, Silverstone et Hockenheim. Le directeur de l'écurie américaine le reconnaît, en milieu de saison il a un temps pensé que la situation était devenue intenable.

"Après Silverstone, j'en étais à un point où je ne pouvais plus imaginer que ça fonctionne, car nous étions en difficulté avec la voiture, puis en difficulté avec les pilotes", confesse Steiner. "C'était juste une galère, et je ne me plains vraiment pas du tout parce que je suis sous pression. C'est aussi pour la motivation de l'équipe. Si je ne peux pas contrôler les pilotes, comment cela peut-il être bon pour l'équipe ? Je mets énormément de pression sur eux pour travailler, pour tout faire bien, et ils se rentrent dedans au virage 5. À un certain stade, je pensais que c'était ingérable."

Lire aussi :

Alors que l'écurie Haas a connu son année la plus compliquée depuis son arrivée en Formule 1, avec un développement raté sur sa monoplace et de nombreuses incompréhensions techniques, Günther Steiner dit avoir quelques fois eu le sentiment que les pilotes ne pensaient qu'à leurs propres intérêts. "À un certain moment, ils ne pensaient plus à l'équipe, ils voyaient juste l'opportunité de bien faire comme à Barcelone et Silverstone", déplore-t-il. "Ils se qualifiaient bien et ils avaient l'opportunité de marquer des points, mais ils oubliaient que les points étaient pour l'équipe et pas seulement pour eux. Ils les ont jetés par-dessus bord, mais était-ce parce qu'ils étaient trop sous pression ? Je ne le découvrirai peut-être jamais. C'est peut-être aussi parce que la pression est montée en flèche pour l'équipe."

Pour Kevin Magnussen, la vision des choses diffère. Le Danois estime notamment que les événements ont été amplifiés par les médias alors qu'il insiste sur son excellente entente avec Romain Grosjean, notamment hors de la piste.

"C'était ennuyeux, car c'est devenu un gros sujet, surtout dans la presse à l'époque", regrette-t-il. "Ca a créé une sorte de sentiment d'urgence. Ce n'était pas vraiment un problème, tout comme il n'y a aucun problème entre Romain et moi. Nous nous sommes téléphoné la semaine après Silverstone. Il n'y avait absolument rien de mal. Il suffit de voir avec Vettel et Leclerc, le peu qu'il faut. Il n'y a pas besoin de tension pour que les pneus explosent, et c'est ce qui s'est passé pour Romain et moi."

"Bien sûr, l'équipe a le sentiment que nous l'avons laissée tomber. Mais il n'y en avait vraiment pas l'intention. Je pense que toutes ces choses-là nous rapprochent collectivement, toutes ces expériences vécues au fil de l'année. Ce qui est bien avec Günther en particulier, c'est que ce que tu vois est ce que tu obtiens."

Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-19, devant Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-19

partages
commentaires
L'accident de Spa aurait pu coûter cher à Giovinazzi

Article précédent

L'accident de Spa aurait pu coûter cher à Giovinazzi

Article suivant

Photos - Les polemen F1 des années 2010

Photos - Les polemen F1 des années 2010
Charger les commentaires
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021
Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes Prime

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Vous vous méprenez si vous pensez que les avancées technologiques en Formule 1 se sont limitées aux voitures ces dernières années. Ce n'est pas seulement ce dans quoi les pilotes s'assoient qui évolue, mais aussi ce qu'ils portent.

Formule 1
14 juil. 2021