Steiner : Mick Schumacher est comme son père, un "travailleur acharné"

S'appuyant sur le témoignage des membres de Ferrari ayant côtoyé les deux pilotes, Günther Steiner rapproche l'éthique de travail de Mick Schumacher avec celle de son père.

Steiner : Mick Schumacher est comme son père, un "travailleur acharné"

Pour la troisième fois dans l'histoire de la Formule 1, il y aura la semaine prochaine un Schumacher au départ d'un Grand Prix. C'est avec Haas F1 que Mick, fils de Michael et neveu de Ralf, va faire ses premiers pas dans la catégorie reine. Le pilote allemand, âgé de 21 ans, sera inévitablement observé de près pour ses grands débuts, d'autant qu'il appartient à la Ferrari Driver Academy. Il lui faudra aussi se détacher d'un héritage glorieux mais forcément pesant, qu'il ne pourra toutefois pas occulter, ce qu'il ne cherche d'ailleurs pas à faire.

Et ce n'est pas sur son patron qu'il va pouvoir compter pour éviter les comparaisons avec son illustre père ! En évoquant les méthodes de travail de son nouveau pilote, Günther Steiner estime en effet qu'il y a des similitudes évidentes. Le directeur de l'écurie américaine rappelle pourtant n'avoir jamais eu l'occasion de côtoyer Michael Schumacher dans des circonstances très proches, bien qu'ayant pu échanger parfois avec lui lorsqu'il était dirigeant de l'écurie Jaguar Racing au début des années 2000.

"Je le connaissais, mais seulement en se disant bonjour", explique-t-il à Motorsport.com. "Je n'ai jamais eu de relations personnelles avec lui. Nous nous connaissions car nous étions impliqués [en F1]. Mais c'était une superstar à l'époque, donc je n'ai pas vraiment eu de relations avec lui. Nous nous disions bonjour, mais il s'entendait plutôt bien avec Niki [Lauda]. C'est pourquoi nous avons parfois discuté un peu quand nous nous rencontrions, quand nous nous croisions. Mais pas au point d'entretenir des relations, malheureusement."

Lire aussi :

Pourtant, Günther Steiner se risque donc à la comparaison entre le père et le fils, sur un point précis. Et s'il se le permet, c'est parce qu'il évoque les témoignages dont il a eu écho, plus particulièrement par l'intermédiaire des membres de Ferrari qui travaillent pour Haas et ont connu les deux générations.

"Je n'ai jamais travaillé avec lui [Michael] et je ne le connaissais pas si bien, donc je savais que c'était un travailleur acharné uniquement par la presse et par la télévision", poursuit Steiner. "Chez nous, il y a quelques personnes de chez Ferrari qui ont déjà travaillé avec Michael. Et ils me disent comment c'était. Ils connaissaient très bien Michael. Ils étaient très émus quand Mick est arrivé chez nous. Ils m'expliquent comment Michael travaillait, et je pense que Mick lui est très semblable. Il travaille dur, il veut tout savoir, il veut apprendre, il veut tout simplement s'améliorer. Chaque jour, chaque heure, chaque minute."

Propos recueillis par Christian Nimmervoll 

partages
commentaires
Pérez et Red Bull : 15 ans entre le râteau et le mariage

Article précédent

Pérez et Red Bull : 15 ans entre le râteau et le mariage

Article suivant

Alonso : "J'ai toujours eu la chance de choisir mon propre destin"

Alonso : "J'ai toujours eu la chance de choisir mon propre destin"
Charger les commentaires
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021