Steiner : Pas de problème avec le pilotage défensif de Magnussen

Günther Steiner, directeur de l'équipe Haas, dit ne pas comprendre pourquoi le pilotage de son pilote Kevin Magnussen suscite tant de commentaires outrés, notamment après l'épisode du Grand Prix de Hongrie, au cours duquel le Danois a été convoqué par les commissaires de course.

Steiner : Pas de problème avec le pilotage défensif de Magnussen

Magnussen s'est montré robuste dans la défense de sa position contre la Renault de Daniel Ricciardo, en fin de GP, dans une distante lutte pour la 13e position. On a ainsi parfois vu le Danois réaliser des mouvements dans les zones de freinage ayant fait l'objet de protestations radio de son poursuivant.

La direction de course a été alerté par ceci et a tout d'abord directement demandé à Haas d'informer son pilote du fait qu'il prenait des risques à continuer à agir de la sorte. Un bref message lui a ainsi été adressé par radio.

Ricciardo estime que le comportement de son rival en piste aurait mérité plus qu'un simple avertissement oral, mais Steiner dit ne rien voir de mal à la manière dont son pilote a défendu son rang. "La direction de course lui a dit d'arrêter de bouger au freinage et c'est tout", tranche-t-il. "Et comme il y a un pilote qui fait tout le temps cela et s'en sort, il s'agissait de notre réponse", poursuit-il de manière provocatrice. Je pense que nous avons eu une bonne bataille pour les 13e et 1'e places ; à part ça, c'était assez ennuyeux à la télévision."

Lire aussi:

Haas a bel et bien informé son pilote du fait qu'il était surveillé par les commissaires mais il aura été noté que l'équipe n'a pas demandé à son pilote de changer quoi que ce soit à son comportement et que l'information délivrée a été très factuelle, revenant ainsi à un consentement de la manière d'aborder les choses du Danois. "Nous avons décidé de prendre le risque de prendre une pénalité ou de devoir aller voir les commissaires, car je pense qu'au final, nous sommes là pour faire la course et je ne pense pas que c'était dangereux ou quoi que ce soit", justifie Steiner. "De toute manière, c'était une bataille pour rien et ça a au moins produit un bon spectacle. Je pense qu'ils ont livré un beau duel. Il est certain que Ricciardo n'était pas content mais je ne crois pas que Kevin ait fait quoi que ce soit d'exagéré, vous savez. Il essayait de conserver sa position et je pense que tout le monde a apprécié cela."

Michael Masi, directeur de course de la F1, explique que la raison pour laquelle la FIA s'est adressée à Haas est liée à la fréquence à laquelle Magnussen a réalisé sa manœuvre plus que la gravité de chacune. "Il y a eu un avertissement après de l'équipe au sujet de sa régularité", explique Masi. "Ce n'était pas qu'une occasion unique, mais réellement une répétition."

La FIA indique par ailleurs que son intervention est la conséquence d'une semaine des pilotes eux-mêmes faite auprès des instances pour réguler les limites de bienséance sur les mouvements dans les phases de freinage. Interrogé sur ce qui était autorisé ou interdit, Masi répond : "Il est généralement admis qu'un mouvement important soit fait pour protéger votre ligne mais un mouvement au freinage est quelque chose que les pilotes voulaient que nous analysions -particulièrement s'il devient constant- depuis notre meeting avec l'ensemble d'entre eux à Bahreïn."

partages
commentaires
Wolff : Le pilotage de Hamilton était "d'une autre dimension"

Article précédent

Wolff : Le pilotage de Hamilton était "d'une autre dimension"

Article suivant

Hamilton se contrefiche de ce que pense Rosberg de son âge et niveau

Hamilton se contrefiche de ce que pense Rosberg de son âge et niveau
Charger les commentaires
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021