Stewart désapprouve l'absence de l'Inde en 2014

Bien que la première version du calendrier 2014 n'ait pas encore été publiée, il est très probable que le Grand Prix d'Inde en disparaisse

Bien que la première version du calendrier 2014 n'ait pas encore été publiée, il est très probable que le Grand Prix d'Inde en disparaisse. C'est une décision qui arrange à la fois Bernie Ecclestone, trop de circuits prétendant à un Grand Prix l'an prochain, et les organisateurs, en mal de ressources liées à la billetterie.

Le Grand Prix d'Inde pourra donc revenir au calendrier dès 2015, cette fois durant la tournée asiatique du début de saison, de façon à ce qu'il y ait moins de courses extra-européennes en fin de saison, et seulement 18 mois entre l'édition 2013 et l'édition 2015.

Le vrai problème pourrait toutefois être celui des taxes, les écuries payant d'importantes sommes lors de leur venue en Inde, ce que Jackie Stewart trouve anormal.

La F1 est capable de gérer le problème dans tous les autres pays où nous allons, que ce soit la Hongrie, la Corée, Singapour, la Malaisie ou la Chine”, a déclaré Stewart à l'India-Asian News Service. “Ce n'est certainement pas un bon message que le Grand Prix d'Inde renvoie au monde du sport automobile, et ce n'est pas positif pour l'image de l'Inde quand des questions se posent à ce sujet”.

Le nombre de spectateurs étant passé de 95 000 en 2011 à 60 000 en 2012, la course de cette année pourrait revêtir une grande importance pour s'assurer plus de succès au printemps 2015.

La course de cette année est cruciale”, confirme le triple Champion du Monde, “et la promotion de la course de 2015 est faite comme il faut, il n'y a pas de raison pour qu'elle n'attire pas la foule à nouveau”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jackie Stewart , Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités