Selon Stewart, Hamilton devrait prendre sa retraite

Jackie Stewart, triple Champion du monde F1, estime que Lewis Hamilton doit prendre sa retraite afin de ne pas "subir toute la douleur" du déclin.

Selon Stewart, Hamilton devrait prendre sa retraite
Charger le lecteur audio

Avec 103 victoires et sept titres de Champion du monde, Lewis Hamilton détient l'un des meilleurs palmarès de la Formule 1. Toutefois, les performances du Britannique depuis le début de la saison 2022 ne sont pas aussi étincelantes que celles des années précédentes : après neuf Grands Prix, Hamilton ne pointe qu'à la sixième place du championnat et accuse 34 points de retard sur George Russell, son nouveau coéquipier chez Mercedes.

D'aucuns estiment qu'une W13 moins performante, au comportement capricieux, et qu'un manque de réussite en course expliquent aisément cette baisse de forme, néanmoins d'autres, à l'instar de Jackie Stewart pensent assister au début du déclin de Hamilton. Invité sur le podcast The Convex Conversation, le triple Champion du monde a expliqué qu'il serait judicieux pour le pilote Mercedes de prendre sa retraite très prochainement afin de ne pas sortir par la petite porte.

"Aujourd'hui, il est un petit peu en difficulté parce qu'il a un nouveau coéquipier qui a été plus rapide que lui en qualifications jusqu'à présent, ce qui est difficile à gérer pour lui, mais je pense qu'il est temps de raccrocher", a-t-il commenté. "J'aimerais le voir arrêter maintenant. C'est dommage qu'il n'ait pas arrêté lorsqu'il était au sommet. Je ne pense pas que ça va se produire aujourd'hui. Mais pourtant, il est plus sage d'arrêter que de subir toute la douleur de ne plus être capable de faire ce que l'on faisait auparavant."

Jackie Stewart en 1973.

Jackie Stewart en 1973.

Raccrocher le casque en étant au sommet de sa gloire est une décision particulièrement difficile à prendre. Peu de pilotes ont pris ce chemin dans l'Histoire, pourtant c'est ce qu'a choisi de faire Stewart en prenant sa retraite au soir de son troisième titre de Champion du monde, en 1973.

L'Écossais ne s'est toutefois pas montré inquiet quant à l'éventuelle nouvelle carrière de Hamilton compte tenu des nombreuses cordes qu'il possède : "Il a la musique, il a la culture. Il aime les vêtements et l'industrie du textile lui conviendrait parfaitement. Je suis sûr qu'il connaîtra beaucoup de succès parce qu'il a gagné énormément d'argent, à juste titre puisqu'il a été le meilleur en son temps."

Stewart a également salué l'ascension de Hamilton jusqu'au sommet de la catégorie reine en dépit des moyens limités de sa famille. "Il s'est extrêmement bien débrouillé", a-t-il affirmé. "Il vient d'un milieu modeste. Son père avait quatre ou cinq jobs pour lui permettre de faire du karting avant qu'un homme appelé Ron Dennis ne le récupère, parce qu'il était très bon en karting, et l'emmène chez McLaren pour lui faire gagner des Grands Prix. Quand le moment de partir est venu, c'était sa décision, pas celle de Ron Dennis. C'était la décision de Lewis Hamilton d'aller chez Mercedes-Benz parce qu'il a vu le potentiel de ce qu'ils avaient à offrir."

Lire aussi :

partages
commentaires
Pourquoi Mercedes a arrêté Russell tôt dans son second relais
Article précédent

Pourquoi Mercedes a arrêté Russell tôt dans son second relais

Article suivant

Madrid intéressé par l'accueil d'un Grand Prix de F1

Madrid intéressé par l'accueil d'un Grand Prix de F1