Stratégie Hongrie - 2 arrêts pour la gagne, Ricciardo avec un joker en main

Avec 70 tours au menu et peu d'opportunités de dépassement en piste, le Grand Prix de Hongrie, disputé sur le Hungaroring, représente une manche très stratégique, sur laquelle bien optimiser la durée de vie des pneus et leur fenêtre d'exploitation s'avère crucial.

La course devrait se tenir par des températures plus basses de près de 10°C par rapport à certains pics observés en piste lors des essais et des qualifications. Comme l'a expliqué Niki Lauda, de petits passages nuageux engendrent très vite une différence de 4°C à 5°C en piste, et se traduisent immédiatement par un changement important du comportement des enveloppes. Les spectateurs du GP devraient ainsi vivre une manche hautement haletante et stratégique.

 

Le rappel de la grille de départ

 

Deux arrêts pour gagner

Selon Pirelli, c'est avec deux arrêts aux stands que les meilleures chances d'arriver dans une position solide seront acquises. Le fournisseur italien juge que la stratégie optimale, sur le papier, consiste en une stratégie "tendre-tendre-medium", avec un premier arrêt observé au 29ème passage et un second aux alentours du 53ème tour.

Certains pilotes pourraient cependant être tentés par le fait de passer encore plus de temps en piste avec les softs et d'attaquer à outrance, alors que le composé jaune permet un gain au tour moyen d'une seconde pleine. Daniel Ricciardo, 4ème sur la grille, sera de son côté à observer avec une attention toute particulière : le vainqueur de l'édition 2014 est en effet parvenu à économiser un train de tendres neufs en qualifications, contrairement à ses rivaux directs.

"Nous pneus délivrent les performances attendues malgré les fortes températures hongroises et les conditions difficiles",  se satisfait Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport. "Le pneu tendre a clairement l'avantage en termes de performances, ce qui rend la performance de Daniel Ricciardo en Q1 avec le medium encore plus impressionnante. Les indications suggèrent qu'il s'agira d'une course à deux arrêts. Si Mercedes semble disposer de l'avantage, le rythme de course pourrait être plus serré entre les autres teams plus loin sur la grille."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Sous-évènement Avant-course
Circuit Hungaroring
Pilotes Daniel Ricciardo
Équipes Red Bull Racing , Ferrari , Mercedes , Williams
Type d'article Actualités
Tags chaleur, pitstop, pneus, stands, stratégie, température