Stratégie - Les données avant le GP d'Espagne 2020

Quelles sont les données stratégiques du sixième Grand Prix de la saison 2020 de F1, disputé à Barcelone ?

Stratégie - Les données avant le GP d'Espagne 2020

Le circuit de Barcelona-Catalunya est un tracé exigeant pour les pneus, avec un asphalte plutôt abrasif et des virages rapides en appui qui usent la gomme, comme le 3 ou le 9. Aussi, même si certains pilotes sont persuadés que cette stratégie va être tentée, Pirelli juge que ne faire qu'un arrêt sera compliqué : "Une course à un arrêt sera juste en termes d'usure, qu'importe la combinaison de pneus utilisée, donc la meilleure stratégie est de faire deux arrêts", peut-on ainsi lire dans le communiqué d'après qualifs.

Un départ en pneus tendres (rouges) pour l'intégralité du top 10 semble effectivement suggérer que le écuries s'orientent naturellement vers deux arrêts. La première raison est la durée de vie relativement faible de ces gommes, la seconde étant la difficulté nette à faire fonctionner les pneus durs (blancs), les plus résistants du week-end mais également les plus lents, qui ne sont même pas indiqués dans les stratégies "idéales" déterminées par Pirelli.

Lire aussi :

Toutefois, il ne faut pas tout à fait exclure la possibilité de voir les écuries adopter un train de sénateur pour essayer de faire fonctionner la stratégie à un arrêt. En effet, deux paramètres sont à garder en tête : en premier lieu, le tracé de Barcelone fait partie des plus difficiles sur lesquels dépasser. S'arrêter tôt en prévision d'une stratégie à deux arrêts, c'est prendre le risque de retomber dans du trafic qui ferait à la fois perdre du temps mais également du potentiel pneumatique en accentuant le risque de surchauffe derrière une autre monoplace.

En second lieu, l'intérêt pour les voitures de tête, par exemple les Mercedes, de mettre en place un rythme peu soutenu pour préserver la gomme en début d'épreuve, tout en comptant sur la nature peu propice aux manœuvres de dépassement pour maintenir ses positions, aurait aussi pour conséquence de ne pas créer de gros écarts avec les voitures de derrière, pourtant bien moins rapides. Cela constituerait avantage dans le cas où Red Bull souhaiterait tenter un undercut car, en cas d'arrêt prématuré, Max Verstappen repartirait forcément dans du trafic, avec l'opportunité pour les voitures de tête d'augmenter le rythme après avoir roulé à l'économie, pour creuser l'écart pendant que le Néerlandais doit se défaire de ses adversaires.

Un arrêt n'est donc pas vraiment la stratégie privilégiée par Pirelli, mais il s'agit d'une stratégie qui pourrait annihiler toutes les autres si elle est menée correctement. Cependant, on peut penser que ce pari pourrait être jugé trop risqué et que les stratégies à un seul arrêt seront réservées à des pilotes dont les monoplaces sont moins performantes et qui voudront tenter un coup. Il se pourrait aussi, tout simplement, que le niveau de dégradation constaté lors des premiers tours de course incite à ne pas tenter le diable avec un seul arrêt, même si les conditions météo, annoncées nuageuses, pourraient jouer en faveur des stratégies économes.

Les estimations Pirelli pour le GP d'Espagne 2020 :

Stratégie 1er relais 2e relais 3e relais 4e relais
La plus rapide  19 tours  28 tours  19 tours  
La 2e plus rapide  15 tours  21 tours  15 tours  15 tours
Très proche  16 tours  25 tours  25 tours  

Les relais sont évidemment interchangeables au sein des différentes stratégies envisagées.

Les pneus disponibles pour les pilotes avant la course :

Les pneus des pilotes pour la course

partages
commentaires

Voir aussi :

Les problèmes de refroidissement de Sainz enfin résolus

Article précédent

Les problèmes de refroidissement de Sainz enfin résolus

Article suivant

LIVE F1 - Suivez le GP d'Espagne 2020 en direct

LIVE F1 - Suivez le GP d'Espagne 2020 en direct
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021