Stroll revient sur l'impressionnant accrochage avec Hartley

Lance Stroll et Brendon Hartley ont connu un accrochage impressionnant lors du premier tour du Grand Prix du Canada 2018 de F1. Le Canadien est revenu sur cette courte course à domicile.

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas pour Stroll qui, après avoir inscrit ses premiers points en F1 l'an passé, a vécu une course qui a duré... cinq virages.

Le Canadien a en effet été l'un des protagonistes d'un accrochage impressionnant mais heureusement sans gravité juste après le départ, lors duquel la Williams a percuté la Toro Rosso de Brendon Hartley dans le virage 5, avant que le Néo-Zélandais ne manque de se retourner en longeant le mur, les deux F1 s'immobilisant finalement dans le dégagement du virage 6.

Au moment de revenir sur ce qu'il s'est passé, les images montrant déjà que la FW41 était en glisse au moment du choc, Stroll a expliqué : "J'ai pris un bon départ, j'ai gagné quelques places, j'ai dépassé les deux McLaren et j'étais 13e. Au virage 5, j'étais côte à côte avec Brendon, j'ai eu du survirage, je l'ai corrigé, mais c'était trop tard, nous étions côte à côte et je l'ai touché. Il n'y avait pas suffisamment de place pour nous deux."

Quand il lui est demandé si la perte de contrôle pouvait être consécutive à une crevaison, il ne peut donner la réponse même s'il évoque quelques touchettes avant le virage fatidique : "J'ai eu un contact en dépassant les McLaren, puis au virage 4, Brendon m'a légèrement touché. C'est peut-être le cas, mais je n'ai pas encore discuté avec les ingénieurs. C'est la course, ça arrive."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Sous-évènement Course
Circuit Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Brendon Hartley , Lance Stroll
Équipes Williams , Toro Rosso
Type d'article Réactions
Tags montreal