Formule 1 GP des Pays-Bas

Stroll s'amuse des rumeurs et veut "continuer à courir" en F1

Non, Lance Stroll n'a pas réfléchi à une reconversion dans le tennis ! Amusé par cette drôle de rumeur, il a surtout réaffirmé son envie de poursuivre son chemin en Formule 1 avec Aston Martin.

Lance Stroll, Aston Martin AMR23

Ces derniers jours, une rumeur farfelue a envoyé Lance Stroll sur le circuit ATP, le Canadien plaquant tout en Formule 1 pour se reconvertir dans une carrière de tennisman professionnel ! Un scénario sans aucun réel fondement qui a plutôt amusé l'intéressé dans le paddock de Zandvoort, où il a surtout répété son amour pour ce qu'il faisait aujourd'hui. 

Tout est parti du commentateur David Croft, qui officie sur la chaîne britannique Sky Sports, avant de prendre des proportions démesurées sur les réseaux sociaux. Le tout avec, en toile de fond, une saison qui a vu Aston Martin se hisser à plusieurs reprises sur le podium mais uniquement avec Fernando Alonso, Lance Stroll peinant pour sa part à afficher le même niveau que son double Champion du monde de coéquipier. 

Suffisant pour tout remettre en question à 24 ans ? "Si je dois me lancer sur le circuit, je ferais mieux de travailler un peu mon revers, car je ne pense pas avoir encore atteint ce niveau !", a plaisanté Lance Stroll samedi dans le paddock de Zandvoort, théâtre du Grand Prix des Pays-Bas. "J'aime croire que je suis plutôt bon, mais je ne sais pas si je suis prêt à affronter Djokovic et Alcaraz."

"On dirait que Crofty ou quelqu'un d'autre a sorti cette idée. Il devait boire quelques bières sur son canapé début août en pensant à mon niveau de jeu au tennis, je ne sais pas ! Il faut lui demander. C'était une idée bizarre, je ne sais pas où il est allé la chercher. C'était très imaginatif, mais non, je n'ai pas vraiment pensé à faire carrière dans le tennis."

"Un jour, on se réveillera tous pour prendre cette décision, je crois que c'est le cas pour tous les pilotes de cette grille", ajoute le Canadian en évoquant plus sérieusement l'après-F1. "Mais dans l'immédiat, je pense à la course de demain [dimanche]. Il est certain que je veux continuer à courir, c'est ce que j'aime faire."

Une nouvelle qualif ratée 

Lance Stroll a connu samedi un nouveau revers en qualifications puisqu'il a été éliminé en Q2 et partira 11e sur la grille à Zandvoort, tandis que Fernando Alonso s'élancera cinquième. Une contre-performance qu'il met en partie sur le compte de la stratégie, avec la ferme intention de se reprendre en course. 

"Je pense que l'on est passé un peu trop tôt sur le dernier trains d'intermédiaires en Q2, quand la piste s'asséchait et qu'elle était meilleure", explique-t-il. "On était dans notre troisième tour avec ces pneus et je sentais que les gommes s'usaient à cause de l'assèchement de la piste, donc je n'ai pas vraiment profité du pic de performance des pneus au bon moment dans cette séance."

"Il n'y a que ça qui compte aujourd'hui. Je veux dire par là que c'est ce genre de choses qu'il faut savoir faire, être dans la fenêtre idéale. Parfois on y arrive, et cette fois je l'ai ratée. Les conditions changeantes sont toujours difficiles. Mais je me sentais bien dans la voiture. Je pense que l'on peut faire une bonne course."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Mercedes "ne voit rien" qui atteste le retard du moteur Renault
Article suivant Davide Brivio : Honda et Yamaha doivent redevenir "créatifs"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France