Lance Stroll a "du sang de Champion du monde", selon son père

Pour Lawrence Stroll, propriétaire d'Aston Martin et père du pilote Lance, son fils est "immensément talentueux" et un potentiel Champion du monde de F1.

Lance Stroll a "du sang de Champion du monde", selon son père

Depuis son arrivée en Formule 1 en 2017, Lance Stroll a été l'objet de nombreuses critiques principalement liées au fait que son entrée dans la discipline a été facilitée par l'implication financière de son père, le milliardaire Lawrence Stroll, dans certaines structures. Après un passage chez Williams en 2017 et 2018, c'est quand ce dernier a racheté les actifs de Force India pour renommer l'écurie "Racing Point" que Lance a été recruté, en 2019, aux côtés de Sergio Pérez.

Aujourd'hui âgé de 22 ans, le Canadien sort de sa meilleure saison, puisqu'il a terminé à la 11e place du classement pilotes 2020, signant au passage ses deuxième et troisième podiums en carrière, après le premier acquis en 2017 à Bakou. Malgré tout, cela a été loin d'être suffisant pour faire jeu égal avec Pérez qui l'a largement dominé en terminant quatrième et en signant une victoire au GP de Sakhir.

Lire aussi :

Sous l'impulsion de Stroll Sr. qui a racheté la firme automobile, Aston Martin est désormais la nouvelle identité de feu Racing Point et Lance a été préféré à Pérez au moment de composer le duo pour 2021. Il va être associé à un pilote de gros calibre, le quadruple Champion du monde Sebastian Vettel.

Interrogé sur les critiques subies par son fils et sur l'idée selon laquelle son maintien est avant tout lié à son lien de parenté plutôt qu'à des performances, Lawrence Stroll répond pour Press Association : "Il y a beaucoup de gens jaloux dans le monde et les gens jaloux, qui souhaiteraient être à la place de Lance, font et disent des choses idiotes. Je n'y accorde pas beaucoup d'attention et Lance non plus."

Pour lui, il a les armes pour être Champion de F1 un jour. "Est-ce que je pense que Lance est talentueux ? Je pense qu'il est immensément talentueux. Je ne doute pas qu'il a démontré avoir en lui du sang de Champion du monde. Tout se vaut quand vous arrivez sur le ring, et il l'a montré en la mettant en pole position sous la pluie en Turquie l'année dernière, quand le niveau de jeu était égal. Il n'y a pas beaucoup de gens qui peuvent faire cela."

Concernant son autre pilote, Sebastian Vettel, Lawrence Stroll continue d'afficher son inébranlable confiance malgré trois dernières saisons compliquées chez Ferrari. "Cette équipe a fait beaucoup de choses, mais une chose qu'elle n'a pas faite est d'être Championne du monde, et ce que Seb apporte, c'est cet état d'esprit, la méthodologie, l'éthique de travail et la planification autour du fait d'être Champion du monde et c'est inestimable."

"Il est incroyablement motivé à faire partie du retour d'Aston Martin en Formule 1. On ne devient pas quatre fois Champion du monde pour ensuite oublier comment piloter. Il y a eu des facteurs qui ont joué sur son esprit l'année dernière, mais je n'ai pas la moindre hésitation à dire qu'il sera aussi rapide que jamais."

partages
commentaires
Bahreïn va offrir des vaccins COVID au personnel du paddock F1

Article précédent

Bahreïn va offrir des vaccins COVID au personnel du paddock F1

Article suivant

Jamie Chadwick reste chez Williams comme pilote de développement

Jamie Chadwick reste chez Williams comme pilote de développement
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lawrence Stroll , Sebastian Vettel , Lance Stroll
Équipes Aston Martin Racing
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021