Stroll pense qu'il est "loin d'avoir atteint" son potentiel en F1

partages
commentaires
Stroll pense qu'il est
Par : Fabien Gaillard
25 sept. 2018 à 09:57

Pour Lance Stroll, les mauvaises performances de Williams cette saison ont masqué sa progression en tant que pilote de Formule 1, mais il juge qu'il a encore un long chemin à parcourir pour atteindre son potentiel.

Stroll est seulement entré dans les points de deux Grands Prix cette année, inscrivant un total de six unités, et n'a connu qu'une seule Q3, à Monza. L'an passé, après 14 courses, il comptait 28 points répartis en cinq top 10, avec en point d'orgue le podium du GP d'Azerbaïdjan, et trois passages en Q3.

"Je n'ai que 19 ans, donc je pense que je suis loin d'avoir atteint mon potentiel en tant que pilote. J'ai toujours beaucoup à apprendre et j'engrange beaucoup d'expérience à chaque fois que je monte dans la voiture, je sens toujours que j'apprends. Donc il y a assurément bien plus à venir. Mais, dans le même temps, quand je repense à là où j'étais l'année dernière, je pense que j'ai parcouru un long chemin en tant que pilote avec le temps passé dans le baquet et l'expérience."

Lire aussi :

En 2017, Felipe Massa avait battu à 17 reprises le Canadien en qualifications alors que cette année, les choses sont plus serrées entre Stroll et Sergey Sirotkin. En conditions sèches, Sirotkin dispose d'un avantage moyen de 0"09 et a devancé son équipier sept fois contre cinq, hors pénalités et courses lors desquelles l'un et/ou l'autre n'ont pu signer de temps au tour. 

Mais ces comparaisons chiffrées sont rendues problématiques par le manque de performance de la FW41. "Malheureusement, c'est une année difficile avec la voiture et l'équipe, donc je n'ai pas vraiment pu démontrer cela [ma progression] que jusqu'à un certain point, mais je crois que je me suis amélioré dans ce domaine [en qualifications]. Je sens que je maîtrise bien plus la voiture. Je sais que du point de vue des positions [aux classements] ça ne se voit pas en raison de notre situation en tant qu'équipe."

"Mais je sens clairement que je tire bien plus de la voiture, et que je maîtrise bien plus les choses en qualifications et en course, stratégiquement, mes départs, tous ces aspects. Maintenant, il s'agit de continuer à améliorer ces détails et de me construire en tant que pilote. En course automobile, comme dans tout sport, on ne cesse de s'améliorer."

Suite au rachat de Force India par un consortium d'investisseurs mené par Lawrence Stroll, le pilote au numéro 18 est évidemment lié à un baquet au sein de l'écurie de Silverstone la saison prochaine. Se refusant à commenter ces rumeurs, il a cependant indiqué n'avoir que peu d'influence sur la restructuration en cours chez Williams récemment révélée par Motorsport.com.

"J'ai été impliqué dans une certaine mesure. Mais je ne m'implique qu'au sein de mon groupe technique, les gens avec qui je travaille, les ingénieurs, les stratèges, les gens des pneus, et puis le reste, c'est la direction – au-dessus de mon niveau de rémunération."

Avec Stuart Codling

Prochain article Formule 1
Ricciardo : Les progrès de la Spec C sont "encourageants pour mon avenir"

Article précédent

Ricciardo : Les progrès de la Spec C sont "encourageants pour mon avenir"

Article suivant

Pneus : Ferrari très agressif à Suzuka

Pneus : Ferrari très agressif à Suzuka
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lance Stroll Boutique
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités