Stroll : Les nouveaux investisseurs confortent la confiance d'Aston

Le président exécutif d'Aston Martin Lawrence Stroll explique que la confiance montrée par les investisseurs, parmi lesquels figure Toto Wolff, lui laisse espérer que la marque britannique réussisse en tant qu'entreprise, et en Formule 1.

Stroll : Les nouveaux investisseurs confortent la confiance d'Aston

Aston Martin a confirmé vendredi qu'une émission de droits pour aider à lever des fonds, qui s'est achevée lundi matin, comprenait un investissement de la société ErsteAM Ltd, contrôlée par Toto Wolff. La participation de Wolff dans les actions Aston Martin était à l'origine de 4,77%, mais suite à cette émission de droits, elle a maintenant été diluée pour valoir 0,95%. Il a été directement annoncé que la décision de Wolff d'investir dans Aston Martin s'est faite sur une initiative personnelle et avec l'accord de Daimler, qui a également des parts dans l'entreprise, et que l'Autrichien reste attaché à son avenir chez Mercedes.

Lire aussi :

S'exprimant lundi, alors que le cours de l'action Aston Martin se relevait brièvement après les récentes chutes, le président exécutif Lawrence Stroll a déclaré que le succès de l'émission de droits l'avait rendu incroyablement optimiste quant à l'avenir. "Notre ambition pour l'entreprise est significative, claire, et n'a d'égal que notre détermination à réussir", a-t-il déclaré. "La question des droits et l'investissement que mes co-investisseurs dans le consortium et moi-même avons réalisé ont confirmé la sécurité financière de l'entreprise et la confiance que nous lui accordons. Nous pouvons maintenant nous concentrer sur les programmes d'ingénierie et de marketing qui permettront à Aston Martin de devenir l'une des plus grandes marques de voitures de luxe au monde."

La production de voitures Aston Martin étant suspendue en raison de la pandémie de coronavirus, Stroll a déclaré que les prochains mois seraient consacrés à la reconstruction de l'entreprise. Mais il est convaincu que les choses iront beaucoup mieux d'ici 2021 et que son équipe d'usine de Formule 1 arrivera sur la grille de départ en tant qu'écurie "hautement compétitive".

"Au cours de cette première année, nous allons relancer l'entreprise", a-t-il expliqué, "en nous concentrant dans un premier temps sur le lancement de la production de son nouveau SUV, le DBX." Il a ajouté : "Dans les mois à venir, alors que le monde commencera à sortir de la pandémie de COVID-19, nous commencerons à redynamiser nos initiatives de marketing pour continuer à étoffer notre carnet de commandes."

"En 2021, Aston Martin prendra place sur la grille de la Formule 1 en tant qu'équipe d'usine hautement compétitive pour la première fois depuis plus de 60 ans. Nous disposerons ainsi d'une importante plateforme marketing mondiale pour renforcer notre marque et nous engager auprès de nos clients et partenaires dans le monde entier."

Lawrence Stroll a déclaré que l'entreprise envisageait maintenant de nommer un certain nombre de directeurs non exécutifs.

partages
commentaires
Le cou des pilotes souffrira lors du premier Grand Prix

Article précédent

Le cou des pilotes souffrira lors du premier Grand Prix

Article suivant

Vers un double GP d'Autriche pour lancer la saison 2020 ?

Vers un double GP d'Autriche pour lancer la saison 2020 ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Racing Point
Auteur Jonathan Noble
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021