Stroll : Les nouveaux investisseurs confortent la confiance d'Aston

Le président exécutif d'Aston Martin Lawrence Stroll explique que la confiance montrée par les investisseurs, parmi lesquels figure Toto Wolff, lui laisse espérer que la marque britannique réussisse en tant qu'entreprise, et en Formule 1.

Stroll : Les nouveaux investisseurs confortent la confiance d'Aston

Aston Martin a confirmé vendredi qu'une émission de droits pour aider à lever des fonds, qui s'est achevée lundi matin, comprenait un investissement de la société ErsteAM Ltd, contrôlée par Toto Wolff. La participation de Wolff dans les actions Aston Martin était à l'origine de 4,77%, mais suite à cette émission de droits, elle a maintenant été diluée pour valoir 0,95%. Il a été directement annoncé que la décision de Wolff d'investir dans Aston Martin s'est faite sur une initiative personnelle et avec l'accord de Daimler, qui a également des parts dans l'entreprise, et que l'Autrichien reste attaché à son avenir chez Mercedes.

Lire aussi :

S'exprimant lundi, alors que le cours de l'action Aston Martin se relevait brièvement après les récentes chutes, le président exécutif Lawrence Stroll a déclaré que le succès de l'émission de droits l'avait rendu incroyablement optimiste quant à l'avenir. "Notre ambition pour l'entreprise est significative, claire, et n'a d'égal que notre détermination à réussir", a-t-il déclaré. "La question des droits et l'investissement que mes co-investisseurs dans le consortium et moi-même avons réalisé ont confirmé la sécurité financière de l'entreprise et la confiance que nous lui accordons. Nous pouvons maintenant nous concentrer sur les programmes d'ingénierie et de marketing qui permettront à Aston Martin de devenir l'une des plus grandes marques de voitures de luxe au monde."

La production de voitures Aston Martin étant suspendue en raison de la pandémie de coronavirus, Stroll a déclaré que les prochains mois seraient consacrés à la reconstruction de l'entreprise. Mais il est convaincu que les choses iront beaucoup mieux d'ici 2021 et que son équipe d'usine de Formule 1 arrivera sur la grille de départ en tant qu'écurie "hautement compétitive".

"Au cours de cette première année, nous allons relancer l'entreprise", a-t-il expliqué, "en nous concentrant dans un premier temps sur le lancement de la production de son nouveau SUV, le DBX." Il a ajouté : "Dans les mois à venir, alors que le monde commencera à sortir de la pandémie de COVID-19, nous commencerons à redynamiser nos initiatives de marketing pour continuer à étoffer notre carnet de commandes."

"En 2021, Aston Martin prendra place sur la grille de la Formule 1 en tant qu'équipe d'usine hautement compétitive pour la première fois depuis plus de 60 ans. Nous disposerons ainsi d'une importante plateforme marketing mondiale pour renforcer notre marque et nous engager auprès de nos clients et partenaires dans le monde entier."

Lawrence Stroll a déclaré que l'entreprise envisageait maintenant de nommer un certain nombre de directeurs non exécutifs.

partages
commentaires
Le cou des pilotes souffrira lors du premier Grand Prix
Article précédent

Le cou des pilotes souffrira lors du premier Grand Prix

Article suivant

Vers un double GP d'Autriche pour lancer la saison 2020 ?

Vers un double GP d'Autriche pour lancer la saison 2020 ?
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021