Super David s'excuse pour son accrochage

On l'avait déjà vu en cape rouge en 2006, lors du Grand Prix de Monte Carlo, mais on ne l'avait pas encore vu voler

On l'avait déjà vu en cape rouge en 2006, lors du Grand Prix de Monte Carlo, mais on ne l'avait pas encore vu voler. C'est chose faite aujourd'hui, lorsque Super David a tenté de dépasser Wurz.

Si le Grand Prix d'Australie n'a pas été palpitant, les amateurs de F1 auront tout de même pu se réjouir d'un magnifique accrochage entre David Coulthard (RedBull Racing) et Alex Wurz (Williams).

Coulthard, certes un peu loin, a tenté de dépasser le pilote autrichien, sans succès puisqu'il est simplement passé au dessus de la FW-29 de Wurz avant de finir son vol plané dans les graviers.

"J'étais trop rapide et trop loin", explique l'écossais. " Toute la course il freinait plus tôt que moi, je pensais que j'avais l'occasion de le passer, mais ce n'était pas le cas."

"Bien sûr, nous sommes fautifs tous les deux, j'aurais dû regarder dans mon rétroviseur", répond Wurz. "Je suis déçu de ne pas avoir ramené la voiture aux stands, mais c'est la vie."

Pas de blessé ni de mort, juste un peu de spectacle !

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes David Coulthard , Alexander Wurz
Équipes Williams
Type d'article Actualités