Susie Wolff : "La pire saison de ma carrière" (1/2)

Septième femme à avoir eu le privilège de piloter une Formule 1 - hier à Silverstone, sur une Williams FW33 - Susie Wolff est également la première femme de l'histoire du DTM moderne à avoir marqué des points dans le championnat de tourisme allemand

Septième femme à avoir eu le privilège de piloter une Formule 1 - hier à Silverstone, sur une Williams FW33 - Susie Wolff est également la première femme de l'histoire du DTM moderne à avoir marqué des points dans le championnat de tourisme allemand.

Après cette double performance (elle avait fini 7ème à deux reprises), la pilote Mercedes était forcément très attendue en 2011 mais n'a pas eu la possibilité de confirmer ses excellentes prestations passées. En 2012, avec la nouvelle Classe-C coupée, les choses se sont encore corsées et c'est sans tabou que la jeune femme livre en exclusivité pour ToileF1 ses impressions sur sa saison.

"Je crois que cette année, la saison DTM ne s’est vraiment pas du tout déroulée comme prévu. Au début de la saison, il semblait clair que tout le monde serait dans la même voiture ; l’arrivée d’un troisième manufacturier pouvait également apporter des changements en DTM. Malheureusement, je pense qu’il est clair que c’est ma pire saison en DTM, pour de nombreuses raisons, dont certaines ne sont pas entre mes mains", regrette l’Écossaise, qui aura une dernière opportunité de bien figurer ce dimanche, à Hockenheim.

"Du coup, cette opportunité en F1 m’a permis de conserver mon moral à la hausse et de garder un bon état d’esprit", explique encore celle qui est devenue la pilote de développement pour Williams F1. "C’est très difficile, une saison comme celle de cette année. Chaque course semble juste ne pas marcher, quoi que vous tentiez. C’est donc difficile, parfois, de conserver sa motivation quand il est clair que rien de ce que vous faites ne marche. Du coup, c’était génial de pouvoir aussi se concentrer sur la F1".

Le cumul de ses deux activités n'a en revanche pas été un problème, comme elle tient à le souligner : "Associer les deux était OK, car je ne suis venue que sur les manches européennes en F1. J’étais aussi à Singapour pour un évènement d’un partenaire, mais je n'étais pas au Japon, en Corée et n'irais pas en Inde car j’ai trop d’engagements avec Mercedes-Benz AMG", poursuit la jeune femme de 28 ans.

La suite de son interview dans la seconde partie de l'article, que vous pouvez retrouver dès jeudi matin.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Susie Wolff
Équipes Mercedes , Williams
Type d'article Actualités