Suspension Grosjean : "La pire expérience à vivre"

Le dernier Grand Prix européen de la saison aura été celui de Belgique pour Romain Grosjean

Le dernier Grand Prix européen de la saison aura été celui de Belgique pour Romain Grosjean. Au contraire de ses camarades, le pilote Lotus ne sera pas au départ de la course de Monza, en Italie. Sanctionné pour son accrochage avec Lewis Hamilton ayant également eu des répercutions directes sur Fernando Alonso et Sergio Perez avant le virage de La Source, il débute "un processus qui fera de [lui]un meilleur pilote".

Le pilote de la E20-04 en a gros sur le coeur après la tombée de la sanction.

Quand la course est toute votre vie, ne pas être autorisé à participer à une épreuve est la pire expérience à vivre”.

Cela dit, je respecte le verdict des commissaires. J’avais pris un bon départ, même si j’ai été perturbé par le départ anticipé de Pastor, comme tout le monde devant, je pense. J’arrivais sur le premier virage quand l’arrière de ma voiture est entré en contact avec l’avant de celle de Lewis [Hamilton]. Honnêtement, je pensais être devant lui et qu’il y avait assez de place pour deux voitures. Je n’ai pas essayé délibérément de le coincer ni quoi que ce soit d’autre”.

Après avoir parlé à Lewis Hamilton au sortir du cockpit, Grosjean prend sur lui et assume sa responsabilité.

Je tiens à présenter mes excuses aux pilotes qui ont été touchés et à leurs fans. Tout ce que je peux dire c’est qu’aujourd’hui commence un processus qui fera de moi un meilleur pilote”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Sergio Pérez , Romain Grosjean
Type d'article Actualités