Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
52 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
59 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
73 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
87 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
108 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
122 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
136 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
143 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
157 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
164 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
178 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
192 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
220 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
227 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
241 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
248 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
262 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
283 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
297 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
311 jours
Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Racing Point modifie sa suspension pour le GP de Hongrie

partages
commentaires
Racing Point modifie sa suspension pour le GP de Hongrie
Par :
Co-auteur: Giorgio Piola
1 août 2019 à 13:51

L’écurie Racing Point inaugure une évolution à la suspension avant de ses RP19 au Grand Prix de Hongrie, devenant ainsi la dernière équipe de Formule 1 en date à ajouter une extension verticale au poussoir.

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, l'équipe avait annoncé qu'elle apporterait deux évolutions majeures lors des deux courses suivantes organisées en Allemagne et en Hongrie. Une nouvelle carrosserie a été introduite à Hockenheim, tandis que cette modification apportée à la suspension avant représente la seconde mise à jour.

Lire aussi :

Adoptée par plusieurs écuries cette saison, cette extension est destinée à assister les variations momentanées de hauteur de caisse lorsque le volant est braqué. Cela permet de contrer le roulis de caisse induit lorsque la voiture négocie un virage, créant ainsi une plateforme plus stable afin que l'aérodynamique fonctionne aussi efficacement que possible. Cette modification constitue une étape supplémentaire dans l'utilisation de la cinématique des suspensions de la voiture pour optimiser l’appui aérodynamique produit.

Suspension avant et freins de la Racing Point RP19

En raison de la faible vitesse moyenne et la nature technique du circuit de Budapest, il semble que ce soit l'endroit logique pour introduire cette modification de la suspension, afin de développer un niveau d’appui plus constant. Pilote de l’écurie Racing Point, Sergio Pérez affirme que bien qu’il soit difficile de tirer des conclusions sur les bienfaits des améliorations introduites jusqu’ici, les données obtenues par l'équipe laissent penser qu’elles procurent les résultats espérés.

"Je n’ai pas vraiment ressenti de changements notoires, car ces modifications ont été apportées à Silverstone, qui est un circuit idéal. Il est donc très difficile de tirer des conclusions, mais l'équipe est optimiste", déclare Pérez. "Nous avons obtenu des données numériques intéressantes. Nous voyons que ça fonctionne. Ça devrait donc être bon. Nous disposons de quelques évolutions mécaniques ici et nous allons les tester vendredi matin pour voir comment elles fonctionnent."

Perez est également prudent quant aux chances de l'équipe en Hongrie. Il espère que les changements apportés à la suspension avant amélioreront les performances des RP19. "C’est l’objectif : disputer une bonne course et revenir en force", ajoute le Mexicain. "Historiquement, la Hongrie ne nous a jamais souri. Je me souviens que la Hongrie a été l’une de nos pires courses la saison passée. Puis nous avons disputé le Grand Prix de Belgique avec une voiture à peu près identique et avons pris la quatrième place. Nous verrons bien ce que cette évolution apportera."

Propos recueillis par Adam Cooper  

Article suivant
Écarter un pilote aurait été "un acte désespéré" pour Haas

Article précédent

Écarter un pilote aurait été "un acte désespéré" pour Haas

Article suivant

Vidéo - Le jour où Schumacher a testé une GP2

Vidéo - Le jour où Schumacher a testé une GP2
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Lieu Hungaroring
Pilotes Sergio Pérez Boutique , Lance Stroll Boutique
Équipes Racing Point
Auteur Jake Boxall-Legge