La suspension de la F1 pourrait "retarder" la résurgence de McLaren

Le directeur de McLaren, Andreas Seidl, a reconnu que la remontée de l'écurie vers les sommets de la grille pourrait être retardée par la suspension des compétitions liée au coronavirus.

La suspension de la F1 pourrait "retarder" la résurgence de McLaren

McLaren a connu en 2019 un retour au premier plan avec la quatrième position du classement constructeurs et un podium, le premier depuis 2014. Alors que la dynamique semblait enclenchée, la pandémie liée au nouveau coronavirus a mis la saison 2020 en suspens à court voire moyen termes. 

Pour Andreas Seidl, McLaren est tout à fait capable de maintenir sa trajectoire ascendante une fois que la compétition débutera, mais il estime que la pause forcée pourrait freiner les ambitions de Woking de réduire l'écart avec les écuries de pointe. "Avant tout, la chose la plus importante pour l'instant est de traverser cette crise et d'y survivre en tant qu'équipe et au niveau de la Formule 1", a déclaré l'Allemand à une sélection de médias, dont Motorsport.com. "C'est une situation difficile pour tout le monde, mais je suis convaincu que dès que nous aurons surmonté cette crise, nous pourrons tout simplement poursuivre l'élan positif que nous avions avant de tous nous retrouver dans une situation de paralysie."

Lire aussi :

La suspension des activités affecte également les efforts faits en coulisses par McLaren pour revenir aux avant-postes. Seidl supervise ainsi d'importants changements dans la structure de l'équipe mais également une série d'améliorations au niveau des infrastructures, avec notamment une nouvelle soufflerie. "Ici aussi, il est encore difficile de savoir exactement quelle sera l'ampleur des retards. Une chose est sûre, toute l'usine, à l'exception de la production de respirateurs, est à l'arrêt en ce moment, ce qui signifie que les projets d'infrastructure sont également en attente. Nous devons simplement voir maintenant, avec toutes nos entreprises et fournisseurs qui travaillent ensemble sur ce projet, l'ampleur des retards une fois que nous aurons repris le travail."

McLaren nourrissait de grands espoirs vis-à-vis de la réglementation prévue en 2021, vue comme une opportunité de réduire l'écart avec Mercedes, Ferrari et Red Bull. Ces règles ont cependant été repoussées en 2022, ce qui veut dire que les écuries de milieu de grille devront attendre un peu plus longtemps pour en tirer parti. "Ce n'est pas un secret que nous, McLaren, avons poussé pour que ces nouvelles règles soient instaurées en 2021."

Lire aussi :

"Mais dans le même temps, nous comprenons parfaitement pourquoi et soutenons ce report. En termes de timing, je pense qu'il est clair qu'avec le report des règles d'un an et avec cette longue pause, cela va potentiellement retarder notre retour à l'avant de la grille. Mais, en même temps, c'est le défi auquel nous devons faire face. Nous avons un plan clair en place concernant ce qu'il faut faire dans les prochains mois et années afin d'avancer encore sur la grille."

Si le Règlement Technique a été repoussé d'un an, le plafond budgétaire entrera en vigueur à partir de 2021. Les détails exacts de ce plafond restent à discuter, McLaren espérant que le chiffre désormais fixé à 150 millions de dollars pourra encore être abaissé en réponse à la crise du coronavirus. "Nous aimerions que le plafond budgétaire soit le plus bas possible. Nous avons avancé le chiffre de 100 millions de dollars, ce à quoi nous serions favorables. Je vois clairement un engagement de la part de tous, comprenant que nous sommes dans une grande crise et que nous devons prendre de grandes décisions pour nous assurer de protéger les équipes et la Formule 1."

partages
commentaires
Les records des pilotes qui n'ont jamais été Champions

Article précédent

Les records des pilotes qui n'ont jamais été Champions

Article suivant

Briatore : Mosley a "persécuté" Schumacher et Benetton en 1994

Briatore : Mosley a "persécuté" Schumacher et Benetton en 1994
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren
Auteur Filip Cleeren
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021