Sutil est satisfait de son retour en F1

Après un an passé hors des circuits, le retour en Formule 1 d'Adrian Sutil ne s'annonçait pas facile

Après un an passé hors des circuits, le retour en Formule 1 d'Adrian Sutil ne s'annonçait pas facile. Pourtant, l'Allemand s'en tire honorablement : il a signé deux très bons résultats à Melbourne et à Monaco, et a même mené la course en Australie. “Pour moi, il n'a fallu que quelques tours d'essais pour que personne ne puisse se douter que j'avais passé un an et demi sans monter dans une voiture”, raconte-t-il à El Confidencial. Sutil a donc vu le bout du tunnel après cette saison 2012 vierge, et le pilote Force India admet avoir été “déçu et en colère” en apprenant que l'équipe ne comptait pas le conserver, fin 2011. “Le monde du sport automobile peut être tellement injuste”, soupire-t-il ; “mais ensuite, je me suis demandé ce que je voulais faire. J'y ai pensé calmement et j'ai décidé qu'à 30 ans, je pouvais faire une seconde carrière en Formule 1”. Il reste néanmoins une grande frustration pour Sutil : la fin de son amitié avec Lewis Hamilton, après que ce dernier refusa de venir témoigner au procès de l'Allemand, poursuivi en justice pour coups et blessures envers Éric Lux, l'un des dirigeants du Lotus F1 Team. “Comme l'a dit Lewis, en effet, [notre relation] est différente. J'attends toujours une réconciliation, et je ne peux rien dire de plus”, conclut-il. Désormais, Sutil va tenter de rester sur la lancée de sa 5e place de Monaco pour obtenir un bon résultat à Montréal, un circuit où il a toujours abandonné, sauf en 2010 où il avait obtenu le point de la 10e place.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Adrian Sutil
Équipes Force India , Lotus F1
Type d'article Actualités