Sutil : "Je veux faire les 24 Heures du Mans"

Évincé par Sauber, Adrian Sutil se retrouve sans volant pour la saison prochaine

Évincé par Sauber, Adrian Sutil se retrouve sans volant pour la saison prochaine. L'écurie suisse a misé sur Marcus Ericsson et Felipe Nasr, tous les deux en mesure d'apporter un budget conséquent, dont avait besoin l'écurie de Hinwil. Alors que son ancien coéquipier Esteban Gutiérrez a trouvé refuge en tant que réserviste chez Ferrari, Sutil étudie les options qui s'offrent à lui pour 2015.

A 31 ans, le pilote allemand ne veut pas tirer un trait sur la F1. Alors que son nom a déjà circulé pour intégrer le projet Haas F1 en 2016, il a lui-même confirmé que cela pourrait constituer une opportunité. Il pourrait également se tourner vers l'Endurance, de manière temporaire ou définitive.

"Il y a de nombreuses opportunités dans des catégories qui sont vraiment intéressantes, pas seulement en Formule 1", a rappelé Sutil à Autosport. "Mes plans ont été perturbé, alors je dois regarder vers plusieurs disciplines. Je suis très ouvert. Je suis impatient, quoi qu'il arrive. Si je ne pilote pas l'année prochaine, je serai quand même un homme heureux."

"Peut-être que l'année d'après il y aura l'arrivée de Haas en Formule 1, et c'est un projet intéressant. Le WEC pourrait [également] être un projet intéressant. Tout le monde dit de bonnes choses sur ce sujet, et c'est le sentiment que j'ai. Les voitures sont rapides et probablement similaires à la Formule 1. Je veux faire les 24 Heures du Mans dans ma carrière, et je vois certains pilotes de Formule 1 qui ont franchi ce pas et qui sont très heureux. Il y a des constructeurs et c'est bon pour l'avenir d'un pilote ; vous avez besoin d'un partenaire qui est fiable et vous pouvez signer un contrat à long terme, puis travailler et progresser."

Dans la catégorie LMP1 du WEC, Audi et Porsche ont déjà annoncé leur line-up pour 2015. Des places pourraient encore être à prendre chez Toyota, Nissan, voire Rebellion.

En 2012, Sutil a déjà passé une saison éloigné de la F1, emmêlé dans des ennuis judiciaires. Cela ne l'avait pas empêché de revenir l'année suivante chez Force India, avant de rejoindre Sauber cette saison.

"Je me souviens de la période où j'ai souffert en 2011, ne sachant pas ce que serait 2012", se remémore-t-il. "Cette expérience m'a rendu un peu plus calme. La vie continue, je l'ai vu. Plus vous êtes vieux, plus vous le réalisez."

"J'ai 31 ans et je pourrais encore faire quelques années en Formule 1, mais j'ai été en F1 et arrive un moment où il faut aller ailleurs."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Adrian Sutil , Esteban Gutiérrez , Marcus Ericsson , Felipe Nasr
Équipes Sauber , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités