Symonds estime que Marussia gagne en respect

Pat Symonds est de retour cette saison dans le paddock

Pat Symonds est de retour cette saison dans le paddock. Revenu par la petite porte après le scandale du crashgate Renault, l’ingénieur occupe désormais le terrain avec la petite structure Marussia, dans une tentative d’exploitation des faibles ressources de l’équipe pour en faire la progression de l’année. Les attentes se doivent d’être élevées, estime Symonds, pour tirer tout le monde vers le haut et ne pas se satisfaire du simple fait d’exister.

J’aime toujours placer des objectifs plus élevés que réalistiquement atteignables”, confie-t-il dans une interview à Sky Sports. “L’objectif logique est la 10ème place du championnat, mais je ne trouve pas ça terriblement excitant comme but, et j’aimerais viser plus haut que ça”.

L’une des ambitions de Symonds est donc d’éliminer quelques rivaux plus dotés en Q1, le samedi après-midi.

J’adorerais atteindre la Q2 ; et évidemment, marquer un point. Mais plus que tout, je veux que les gens regardent l’équipe et la respectent. Je pense que cela a commencé. Je connais des gens dans chaque garage et ils regardent la voiture et disent : « c’est un beau design et une voiture bien conçue ». Cela me donne beaucoup de gratification. On accède à ce respect en progressant constamment ; les points ne sont pas si loin”.

Néanmoins, Symonds demeure réaliste et sait qu’intégrer le top 10 en course lors d’un weekend de GP reste un énorme défi dont il ne contrôle pas encore toutes les ficelles avec Marussia.

Il est très difficile d’imaginer que nous obtiendrons des points. Les règles moteur changent l’an prochain et pourraient niveler les choses un petit peu, mais je ne sais pas. Nous verrons” !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités