Symonds - Les nouvelles qualifications vont chambouler la grille

Le directeur technique de l'écurie Williams a expliqué que le système par éliminations du nouveau format de qualifications en F1 va profondément secouer la hiérarchie sur la grille pour le dimanche.

Symonds - Les nouvelles qualifications vont chambouler la grille
Alex Wurz, Président du GPDA avec Pat Symonds, Directeur Technique Williams
Felipe Massa, Williams FW38
Pat Symonds, Williams
Felipe Massa, Williams FW38
Felipe Massa, Williams FW38
Valtteri Bottas, Williams FW38
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 et Valtteri Bottas, Williams FW38

Pat Symonds explique également que toutes les équipes auront beaucoup de travail avant Melbourne si le nouveau système est confirmé pour la première course.

"Cela va être assez difficile", a-t-il confié. "Nous devons bien sûr passer plus de temps à y réfléchir. Je ne pense pas que cela améliorera les qualifications en elles-mêmes, on peut même craindre que cela rende les qualifications peu excitantes, cela peut ne pas amener un crescendo au final. Mais ce que cela peut apporter de bon, c'est améliorer la course". 

Nous verrons des voitures de pointe un peu en retrait, et nous savons tous que c'est le genre de circonstances qui nous ont offert de belles courses dans le passé.

Pat Symonds, directeur technique de l'écurie Williams.

"C'est une situation assez difficile", poursuit-il. "C'est fait dans un délai très court, nous n'aurons pas beaucoup de temps pour en discuter et tout optimiser et développer des softwares pour nous aider à optimiser cela. Je pense donc que nous allons tous faire des erreurs, surtout au début, et cela signifie qu'il y aura des occasions où les voitures seront en mauvaise position. Nous verrons des voitures de pointe un peu en retrait, et nous savons tous que c'est le genre de circonstances qui nous ont offert de belles courses dans le passé."

Les équipes ont déjà effectué leur sélection de pneumatiques pour les premières courses, et Symonds reconnaît que ces choix auraient pu être différents.

"Cette année, nous aurons davantage notre mot à dire dans le choix des gommes", continue-t-il. "Nous avons déjà fait nos choix pour les premières courses, et nous l'avons fait sans avoir connaissance que la procédure de qualification allait changer. Je suis certain que si nous l'avions su, nous aurions choisi différemment, mais le fait est que nous sommes tous dans le même bateau, je ne pense pas que cela soit un gros problème."

"Il y a beaucoup de choses à faire lors des prochaines semaines, pas seulement pour nous mais aussi pour la FOM, qui doit reformater le software qui gère le système de chronométrage, et des choses comme ça. C'est une opération assez importante."

partages
commentaires
Vijay Mallya - Nous visons la quatrième place
Article précédent

Vijay Mallya - Nous visons la quatrième place

Article suivant

Beitske Visser - "En finir" avec les préjugés sur les femmes

Beitske Visser - "En finir" avec les préjugés sur les femmes
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021