Szafnauer : "Le nouveau PDG d'Alpine n'aura aucune influence sur la partie F1"

Alors qu'Alpine a un nouveau PDG, Otmar Szafnauer affirme que cela n'aura aucun impact sur le projet F1 de la marque.

Otmar Szafnauer, Team Principal, Alpine F1

Ce jeudi, Alpine a annoncé le remplacement de son PDG Laurent Rossi par Philippe Krief. Exit Rossi, qui ne manquait pas de s'impliquer dans la gestion d'Alpine F1 Team et dont la période à la tête du constructeur aura été marquée par une stagnation de l'écurie en milieu de tableau.

Lire aussi :

Une nouvelle structure a été mise en place, d'abord via l'arrivée de Bruno Famin, nommé vice-président d'Alpine Motorsports (mais qui a indiqué ne pas vouloir interférer outre mesure avec l'activité F1), et désormais avec le nouveau PDG Philippe Krief, dont Otmar Szafnauer fait toutefois savoir qu'il se concentrera également sur d'autres aspects.

"En ce qui concerne l'écurie de Formule 1 et la nouvelle structure de management, le nouveau PDG d'Alpine n'aura aucune influence sur la partie Formule 1", a affirmé Szafnauer au Grand Prix de Hongrie. "Ce changement a été fait principalement du point de vue de l'entité commerciale d'Alpine, pas du point de vue de la Formule 1." Le directeur d'équipe d'ajouter : "Je n'ai pas encore parlé à Luca [de Meo, PDG du groupe Renault], mais je vais le faire ce week-end."

Ainsi, Szafnauer va continuer de mener la transformation de l'écurie lancée lorsqu'il en a pris la tête début 2022 ; en janvier dernier était notamment prévu le recrutement de 80 employés supplémentaires, alors que l'objectif demeurait de signer des podiums réguliers en 2024 et de jouer le titre en 2025.

"Je suis là depuis environ un an et demi, et les plans que j'ai déjà mis en place, nous allons les poursuivre", a indiqué l'Américain. "Nous allons continuer de construire les infrastructures que nous avons entamées, et les recrues que nous recherchons – des personnes qui ont le même état d'esprit que nous – nous allons quand même les faire signer."

"Bruno [Famin] est chez nous depuis plus d'un an à Viry ainsi qu'en Endurance et au Dakar, et cela ne fait qu'ajouter la Formule 1 – même s'il y était déjà. Alors ça ne change pas tant que ça. Puis côté corporate, il y a un nouveau PDG d'Alpine Cars, qui va se concentrer sur Alpine Cars et pas sur la Formule 1."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Superbe 5e en qualifs, Zhou peut "replacer" Alfa Romeo au championnat
Article suivant Magnussen "dans le pétrin" avec un pilotage incompatible chez Haas

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France