Taffin : "Ce ne sera pas facile pour Fernando"

Selon Denis Chevrier, responsable des moteurs chez Renault, la victoire de Fernando Alonso en Malaisie s'explique en partie par les erreurs commises par la Scuderia Ferrari

Selon Denis Chevrier, responsable des moteurs chez Renault, la victoire de Fernando Alonso en Malaisie s'explique en partie par les erreurs commises par la Scuderia Ferrari.

Il s'attend également à un réveil des hommes de Jean Todt dès ce week-end.

"Je crois que Ferrari a sous estimé ce que Fernando était capable de faire à Sepang, sur l'un de ses circuits préférés."

"Pour cette raison ils ont pris de mauvaises décisions qui se sont aggravées avec le départ manqué de leurs pilotes. Mais je pense que Ferrari sera bien plus compétitive à Bahreïn."

Remi Taffin, ingénieur de piste de l'espagnol quand ce dernier était chez Renault, partage l'analyse de Chevrier.

De plus, il juge que cette victoire est due au fait que Fernando Alonso est meilleur que ses adversaires sur le tracé de Sepang.

"Ca vient aussi du bon aérodynamisme de la McLaren, mais à Sakhir il y aura plus de virages rapides et seulement certains se prennent lentement."

"De mon point de vue ça donnera un avantage à Ferrari. A Spa, Fernando peut être imbattable, mais sur quelques circuits qui arrivent ce ne sera pas facile pour lui."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Jean Todt
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités