Taffin : La force de Renault réside dans "la souplesse et la réactivité"

Rémi Taffin, responsable des opérations piste Renault Sport F1, a eu un long hiver ! Pas moins que quatre écuries seront fournies cette années par Renault en tant que motoriste, et les développements et travaux d’intégration n’ont pas manqué durant...

Rémi Taffin, responsable des opérations piste Renault Sport F1, a eu un long hiver ! Pas moins que quatre écuries seront fournies cette années par Renault en tant que motoriste, et les développements et travaux d’intégration n’ont pas manqué durant la trêve. Le Français revient sur les nombreux défis représentés par l’implication de Renault en F1.

L’intersaison a été encore plus courte cette année, nous avons donc été occupés tout l’hiver”, commence-t-il. “En plus du travail habituel d’intégration des moteurs, d’essais au banc et d’essais en piste, il y a plusieurs nouveaux défis auxquels nous avons dû faire face”.

L’un de ceux-ci a été de mettre en place une équipe pour travailler avec notre nouveau partenaire, Williams. Nous avons commencé à y travailler après l’annonce de cette collaboration, en juillet dernier. C’était le moment idéal pour commencer à réfléchir ensemble sur l’association moteur-châssis, une fois que les grandes lignes de la voiture avaient été tracées. Nous avons ensuite discuté des opérations en piste, pour définir comment nous pourrions servir Williams au mieux. Comme nous avons commencé à travailler tôt, il a été assez facile de mettre tout cela en place, ce qui a été confirmé par le nombre élevé de kilomètres que nous avons été capables de parcourir lors des essais hivernaux”.

Il ne s’agit évidemment pas de reprendre les mêmes paramètres d’une saison à une autre : le motoriste a un rôle actif dans le développement des pistes de réflexion concernant les changements de règlementations en 2012.

Il y a également eu un autre défi, celui du changement de la réglementation concernant les moteurs. Si ça ne représente pas des changements fondamentaux, cela nous a amené à des changements de protocole et une réévaluation de certaines données, comme la cartographie,” continue Taffin.

Nous avons le sentiment que nous sommes bien préparés à débuter cette saison. Ce n’est jamais évident de faire un pronostic avant un premier Grand Prix mais nous sommes très satisfaits du nombre de kilomètres parcours avec chacun des teams. Nous sommes confiants dans le fait de pouvoir conserver la souplesse et la réactivité qui ont été notre force en 2011”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Williams
Type d'article Actualités