Tambay : "Un GP qui nous réconcilie avec la F1"

Après un Grand Prix légèrement décevant en Chine, la Formule 1 a proposé un beau spectacle à Bahreïn pour le quatrième rendez-vous de cette saison 2013 du Championnat du Monde de Formule 1

Après un Grand Prix légèrement décevant en Chine, la Formule 1 a proposé un beau spectacle à Bahreïn pour le quatrième rendez-vous de cette saison 2013 du Championnat du Monde de Formule 1.

Consultant F1 pour RMC Sport, Patrick Tambay, qui a remporté deux victoires en Formule 1, est revenu sur cette course animée du premier au dernier tour. Contrairement aux précédentes courses, les dépassements n'ont pas été créés de façon artificielle avec le DRS, puisque la majorité des manœuvres ont été effectuées sans cet artifice au quatrième virage.

"On a assisté à un Grand Prix qui nous a réconciliés avec la F1. On avait eu une mauvaise surprise lors des deux derniers", explique Tambay sur RMC. "Là, on a assisté à un Grand Prix comme nous les avions vécus la saison passée. Certes, avec un Sebastian Vettel qui signe sa deuxième victoire de la saison mais avec une course d’attaque du début jusqu’à la fin. Une course aussi de gestion, difficile sur ces pneumatiques."

Le consultant de la radio sportive s'est régalé de la troisième place de Romain Grosjean, portant le bleu-blanc-rouge sur le podium.

"Les Lotus de Kimi Räikkönen et de Romain Grosjean ont fait un exploit. Ils sont partis de la neuvième et de la onzième place pour finir deuxième et troisième. Cela a été une course de stratégie, une course que Räikkönen a bien géré sur ses pneumatiques. Il n’a fait que deux arrêts, comme Paul di Resta. Ils ont économisé leurs pneus de façon à ne pas repasser par les stands."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Patrick Tambay , Paul di Resta , Sebastian Vettel , Romain Grosjean
Type d'article Actualités