Calderón lime le bitume avec 90 tours à Fiorano

partages
commentaires
Calderón lime le bitume avec 90 tours à Fiorano
Par : Benjamin Vinel
17 nov. 2018 à 17:59

Tatiana Calderón poursuit son apprentissage de la Formule 1, avec plus de 250 kilomètres à Fiorano au volant de la Sauber C32.

Pilote de développement Sauber, Tatiana Calderón a récemment fait ses premiers tours de roue en Formule 1, avec une journée de tournage promotionnel à Mexico, au volant de la C37 utilisée en cette saison 2018. Le roulage était toutefois limité à 100 km, et la réglementation imposait des pneus de démonstration Pirelli.

Lire aussi :

Cette fois, Calderón a pu réaliser des essais plus représentatifs avec la C32 de 2013, sur le circuit de Fiorano. Avec 90 tours de la piste italienne, la Colombienne a parcouru 265 kilomètres. Son meilleur chrono ? Un temps de 59"913. À titre de comparaison, le record du circuit demeure la propriété de Michael Schumacher, auteur d'un 55"999 avec la Ferrari F2004, alors que la référence de l'ère hybride est le tour en 57"150 de Kimi Räikkönen au volant de la Ferrari SF70H l'an passé.

"C'était vraiment une très bonne première expérience de pilotage à Fiorano", commente Calderón, qui sera de retour en action ce dimanche, dans le même contexte. "Le circuit est intéressant, et l'ambiance est particulière. La température de l'air et de la piste était très basse aujourd'hui, mais constante. Notre objectif était que j'apprenne le tracé et que je trouve un bon équilibre pour la voiture, ce que nous sommes parvenus à faire."

"Piloter la Sauber C32-Ferrari est une sensation incroyable. Le son et la puissance du moteur V8 sont géniaux. Demain, nous travaillerons sur des simulations de qualifications et de course l'après-midi. J'attends ça avec impatience !"

 

Article suivant
La Super Formula annonce la présence de Ticktum "à temps plein" en 2019

Article précédent

La Super Formula annonce la présence de Ticktum "à temps plein" en 2019

Article suivant

Hamilton : Un "effet papillon" en 2019 après les succès Mercedes 2018

Hamilton : Un "effet papillon" en 2019 après les succès Mercedes 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Tatiana Calderon
Équipes Sauber
Auteur Benjamin Vinel