Tavares réaffirme l'engagement de Renault en F1

Tout récemment nommé directeur général délégué aux opérations du constructeur français Renault, Carlos Tavares a fait l’honneur de sa présence au Grand Prix de Silverstone

Tout récemment nommé directeur général délégué aux opérations du constructeur français Renault, Carlos Tavares a fait l’honneur de sa présence au Grand Prix de Silverstone.

Sa venue en Grande-Bretagne, six jours seulement après sa prise de fonction, est un signe fort que veut montrer le Portugais de 52 ans sur l’engagement de Renault en Formule 1.

"J’ai seulement attendu six jour après ma prise de fonction pour me rendre sur un Grand Prix car je pense qu’il y a dans l’entreprise une très grande passion pour l’automobile de façon générale et pour le sport en particulier. Et c’est aussi ma façon d’exprimer le fait que nous devons libérer dans l’entreprise toute cette passion afin que le potentiel de chacun des collaborateurs de Renault puisse s’exprimer, pour le plus grand intérêt de nos clients," a déclaré Tavares sur le site officiel de Renault Sport F1.

Ces deux dernières semaines ont été riches pour Renault en Formule 1, avec l'officialisation en grande pompe, tout d'abord à l'usine de Grove et ensuite dans le paddock de Silverstone, du nouveau partenariat avec Williams à partir de 2012. En renouant avec son partenaire historique, le constructeur français motorisera un tiers de la grille de F1 l'année prochaine, devenant ainsi le premier motoriste devant Ferrari et Mercedes (trois équipes) et Cosworth (deux écuries).

"C’est en effet une grande satisfaction et c’est aussi quelque part des retrouvailles avec un partenaire historique avec lequel nous avons connu beaucoup de succès. Vous savez que Renault est une entreprise ouverte qui a démontré sa capacité à travailler en bonne intelligence, de manière constructive avec des partenaires extérieurs, et je trouve que la présence de Renault en F1 avec quatre partenaires différents est aussi une traduction de cette capacité à travailler avec les autres."

Tavares s'est également montré très enthousiaste au sujet de l'arrivée du nouveau moteur V6 turbo à partir de 2014, après des mois de discussion pour finalement mettre au placard le moteur de quatre cylindres en ligne qui était prévu pour 2013.

"C’était l'une des conditions que nous avons données à nos équipes pour notre présence en Formule 1, et ça l’est toujours. Là encore, Renault a une capacité à faire de l’innovation. Nous voulons que cette innovation soit utile pour le client, utile pour la planète. Donc le "downsizing" auquel nous assistons et auquel nous avons donné tout notre appui est parfaitement aligné avec cette condition. Il faut qu’il ait convergence entre les développements techniques fait en Formule 1 et les attentes, non seulement de nos clients, mais également des sociétés dans lesquelles nous opérons. La décision qui a été prise va dans ce sens là, je suis sûr que ça ne sera pas la dernière mais nous sommes enchantés par le fait que nous ayons réussi à trouver un consensus sur ce point," s'est-il félicité.

"Nous sommes très attentifs à ce que le talent puisse s’exprimer au sein de Viry-Châtillon. Nous avons aussi le souci d’établir une communication, une rotation de nos ressources entre la Formule 1 et le reste de l’entreprise pour que tout ce savoir-faire, toutes ces technologies soient transférées sur les voitures de série. Il y a une convergence parfaite entre le savoir-faire que nous exprimons par le biais des véhicules électriques que nous lançons concrètement, et l’électrification des motorisations de Formule 1. Et comptez sur moi pour faire en sorte que ces synergies puissent s’exprimer, ou en tout cas pour créer un contexte où elles peuvent s’exprimer."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Carlos Tavares
Équipes Mercedes , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités