Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - 10 détails à noter sur la Haas VF-18

partages
commentaires
Technique - 10 détails à noter sur la Haas VF-18
Matt Somerfield
Par : Matt Somerfield
15 févr. 2018 à 17:30

L’écurie américaine de Formule 1 Haas a été la première à dévoiler des images de sa nouvelle monoplace 2018.

La réglementation technique n’ayant à peu près pas changé, la VF-18 à moteur Ferrari est une évolution de la voiture de l’an dernier avec, évidemment, quelques raffinements.

Voyons un peu plus en détail certains points intéressants de cette nouvelle Haas.

Détails de la Haas F1 Team VF-18

[1] L’aileron avant adopte le même concept que celui de l’an dernier. Toutefois, on note certaines modifications, comme la section externe des volets qui est désormais entrouverte.

[2] Le nez est une version améliorée de celui de l’an passé, doté de supports corrigés afin d’améliorer l’écoulement de l’air vers l’arrière de la voiture.

[3] Les aubes de déviation intégrées de l’an dernier ont été modifiées et améliorées afin de faciliter l’écoulement de l’air sous la monoplace.

[4] Puisque Haas achète ses moteurs, transmissions et suspensions de Ferrari, nous pouvons ainsi estimer la configuration de la voiture officielle de la Scuderia. La Haas emploie encore un essieu soufflant à l’avant, ce qui aide l’aileron à minimiser les effets néfastes du sillage des pneus.

[5] Les pontons de la Haas s’inspirent fortement de ceux vus sur la Ferrari SF70H de l’an dernier. Avancer et en abaisser la structure d’impact supérieure permet de mieux sculpter la forme du ponton, ce qui améliore l’efficacité aérodynamique et le refroidissement des organes internes.

[6] On retrouve un large déflecteur à persiennes à l’avant du ponton. Il est semblable à celui inauguré à Austin l’an dernier. De plus, l’introduction obligatoire du Halo a obligé les ingénieurs à repenser certaines pièces de la voiture, comme ce pare-brise dentelé qui permet de réduire les turbulences à l’intérieur du cockpit.

[7] La boîte à air est située aussi haut que possible et a été élargie afin d’avaler l’air qui ne sera pas trop perturbé par la présence du Halo.

[8] Le fameux aileron de requin, interdit cette année, a été remplacé par un capot moteur de forme conventionnelle, toutefois muni d’une arête élargie. Un T-wing en position très basse peut être vu à l’arrière de la voiture, juste au ras de la carrosserie.

[9] Haas a aussi copié l’ailette fixée à la structure d’impact arrière de la Mercedes W08 et de la Ferrari SF70H de l’an dernier.

[10] L’aileron arrière est fixé à la voiture par deux piliers en forme de cou de cygne. Haas imite presque toutes les voitures 2017 en dotant les dérives de son aileron de persiennes détachées.

Article suivant
Verstappen refuse de perdre du poids pour compenser le Halo

Article précédent

Verstappen refuse de perdre du poids pour compenser le Halo

Article suivant

Williams présente la FW41 pour 2018

Williams présente la FW41 pour 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Auteur Matt Somerfield