Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Les rivaux de Mercedes au travail pour combler le retard

Le rideau vient de s’abaisser sur une autre saison de Formule 1 durant laquelle une guerre de haute technologie a fait rage.

Les écuries ont eu beaucoup de travail à effectuer en fin de saison, devant à la fois poursuivre le développement des voitures 2017 tout en validant les concepts des modèles 2018. Les séances d’essais libres du vendredi ont donc souvent servi à effectuer ces importants essais de mesure et de validation.

Suspension à poussoir de la Red Bull RB13
Suspension à poussoir de la Red Bull RB13

Photo de: Giorgio Piola

Red Bull

Depuis Austin, Red Bull Racing évalue certaines modifications sur sa suspension, dans le but d’améliorer le comportement et l’attitude aérodynamique de la voiture 2018. En effet, les ingénieurs travaillent pour optimiser les mouvements de plongée de la monoplace, ce qui influence directement les effets aérodynamiques.

Comparaison des ailerons avant de la Red Bull RB13
Comparaison des ailerons avant de la Red Bull RB13

Photo de: Giorgio Piola

Red Bull Racing a testé d’autres concepts lors du Grand Prix d’Abu Dhabi, notamment un aileron avant révisé et adapté aux modifications apportées à la suspension. L’aileron se caractérise par une disposition plus conventionnelle des petits volets supérieurs (flèches bleues) tandis que le volet principal (flèche rouge) est désormais incliné vers le bas et est fixé sur le plan principal, là où se situe la section neutre centrale. On note aussi que la forme des sections attenantes du plan principal a aussi été corrigée, ce qui modifie la forme du vortex Y250 généré à cet endroit.

La section supérieure de l’aileron a aussi été changée, car désormais un peu plus large (soulignée par la bande jaune). Cette section sert habituellement à faire dévier les flux d’air des pneus avant, ce qui éloigne le sillage des pneus du plancher afin d’augmenter l’appui et réduire la traînée. Le dernier point à noter concerne le canard fixé à l’intérieur des dérives latérales (encerclé en rouge). L’ancien canard possédait une forme très complexe tandis que celui-ci est assez simple.

Ferrari

Le cycle de développement en Formule 1 repose autant sur l’identification des forces de vos rivaux que sur le fait d'admettre vos propres faiblesses. Ainsi, il est normal de voir des écuries copier les solutions techniques vues sur des voitures concurrentes. En 2018, les évolutions techniques beaucoup été centrées sur le diffuseur. La nouvelle réglementation permettait aux ingénieurs de créer un diffuseur de plus grand volume. Cette modification exigeait aussi de repenser tout ce qui entoure et alimente le diffuseur.

Cloisons de diffuseurs en 2017
Cloisons de diffuseurs en 2017

Photo de: Giorgio Piola

Mercedes AMG, Red Bull Racing, McLaren, Renault et Toro Rosso ont tous choisi de réduire la largeur de leurs diffuseurs. Ces écuries ont plutôt utilisé une série de surfaces verticales formées par des équerres courbées afin de former une cloison externe au diffuseur, aux formes complexes. Cette cloison sert à diriger la zone de haute pression située sur le dessus du diffuseur vers les vortex formés à ses rebords. Le but recherché est d’augmenter l’appui tout en réduisant les chances de voir l’air repoussé latéralement par la déformation des pneus et altérer le rendement du diffuseur.

Ailettes du diffuseur de la Williams FW40, Ferrari SF70H et Ferrari SF15-T
Ailettes du diffuseur de la Williams FW40, Ferrari SF70H et Ferrari SF15-T

Photo de: Giorgio Piola

Au cours des dernières années, Ferrari a beaucoup travaillé sur le fonctionnement de son diffuseur, tout en prenant une direction un peu différente des autres équipes. Ferrari a chargé la surface du coin supérieur de son diffuseur avec une série de volets aux formes différentes dans le but d’affecter le gradient de pression, ce qui aspire les flux d’air à travers le diffuseur à un débit différent tout en ayant un effet sur le vortex généré dans le coin.

Nouveau diffuseur de la Ferrari SF70H, Abu Dhabi
Nouveau diffuseur de la Ferrari SF70H, Abu Dhabi

Photo de: Giorgio Piola

Lors des essais libres du vendredi à Abu Dhabi, les deux Ferrari ont été équipées de diffuseurs différents. On se souviendra que lors de la course de Singapour, Sebastian Vettel avait déclaré que les déflecteurs latéraux de la Red Bull RB13 étaient une copie conforme de ceux de sa Ferrari. Ironiquement, le nouveau diffuseur de la SF70H vu à Abu Dhabi ressemble étrangement à celui de la RB13.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Circuit Yas Marina Circuit
Équipes Red Bull Racing , Ferrari
Type d'article Analyse
Topic Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola