Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Bilan technique - Les évolutions de la McLaren MCL32

Voyons les modifications apportées à la McLaren-Honda MCL32 au cours de la saison 2017 grâce aux photos de Giorgio Piola, Sutton Images et de LAT images.

Bilan technique - Les évolutions de la McLaren MCL32
Nez de la McLaren MCL32
Nez de la McLaren MCL32
1/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Vue des supports de l’aileron avant avec trois orifices de déplacement de pression.
Aileron arrière de la McLaren MCL32
Aileron arrière de la McLaren MCL32
2/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Vue des dérives latérales de l’aileron arrière, extrêmement complexes.
Vue détaillée de la McLaren MCL32
Vue détaillée de la McLaren MCL32
3/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Bonne image du flanc de la MCL32 avec ses dérives et aubes aux formes complexes.
McLaren MCL32, vue détaillée du museau
McLaren MCL32, vue détaillée du museau
4/45

Photo de: Giorgio Piola

Support de la caméra de télévision embarquée à l’avant de la voiture, avec un trou.
Vue détaillée de l'aileron avant de la McLaren MCL32
Vue détaillée de l'aileron avant de la McLaren MCL32
5/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Vue de la cascade de l’aileron avant.
Frein et moyeu avant de la McLaren MCL32
Frein et moyeu avant de la McLaren MCL32
6/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Frein en cours d’assemblage, sans son tambour. Remarquez les conduits en fibre de carbone qui servent à refroidir l’ensemble.
Châssis de la McLaren MCL32
Châssis de la McLaren MCL32
7/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Cette MCL32 dévoile certaines de ses composantes, comme les tambours de freins dotés de larges échancrures.
Détails de l'arrière de la McLaren MCL32
Détails de l'arrière de la McLaren MCL32
8/45

Photo de: Giorgio Piola

Vue bien dégagée du châssis, du moteur Honda, de l’intérieur des pontons et de la boîte à air.
Volant de la McLaren MCL32
Volant de la McLaren MCL32
9/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le volant de la MCL32.
Détails du volant de la McLaren MCL32
Détails du volant de la McLaren MCL32
10/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Voici la face arrière du volant avec les palettes d’embrayage que privilégie Fernando Alonso pour obtenir une meilleure sensation du point de friction.
Détails du nouvel aileron avant de la McLaren MCL32
Détails du nouvel aileron avant de la McLaren MCL32
11/45

Photo de: Giorgio Piola

McLaren a beaucoup travaillé à optimiser le rendement de son aileron avant. À son arrivée en Australie, la MCL32 avait déjà cinq modifications à son aileron.

1 - Une fente supplémentaire dans le plan principal ;

2 - non plus trois, mais deux arêtes sous le plan principal ;

3 - une arche modifiée ;

4 - une révision des extrémités des volets supérieurs ;

5 - correction du flap supérieur.

Les déflecteurs de la McLaren MCL32
Les déflecteurs de la McLaren MCL32
12/45

Photo de: Giorgio Piola

Les flancs de la monoplace ont aussi été modifiés pour le Grand Prix australien avec une correction sur l’ailette qui se rattache à la dérive (flèche rouge), trois générateurs de vortex au lieu d’un seul sur la surface du ponton (flèches blanches) et une extension de fond plat additionnelle (flèches bleues).
Fond plat de la McLaren MCL32
Fond plat de la McLaren MCL32
13/45

Photo de: Giorgio Piola

Le fond plat de la McLaren a été doté d’une longue échancrure en Chine, semblable à celle qu’on retrouve sur la Toro Rosso. Elle sert à améliorer l’écoulement des flux d’air. La flèche rouge indique la présence d’une mince fente qui est une conformité technique.
Détails du T-wing et des dérives d'aileron arrière de la McLaren MCL32
Détails du T-wing et des dérives d'aileron arrière de la McLaren MCL32
14/45

Photo de: Giorgio Piola

McLaren a introduit ce T-wing en forme de cintre en Chine. Il sert à améliorer l’appui et la performance de l’aileron arrière en modifiant les vortex. La flèche rouge montre la complexité des dérives latérales.
Comparaison des ailerons arrière de la McLaren MCL32
Comparaison des ailerons arrière de la McLaren MCL32
15/45

Photo de: Giorgio Piola

Les dérives ont été modifiées à Bahreïn avec l’ajout de deux longues fentes verticales à l’arrière et un changement au bord d’attaque.
Aileron avant de la McLaren MCL32 à Monaco
Aileron avant de la McLaren MCL32 à Monaco
16/45

Photo de: Giorgio Piola

McLaren a encore une fois modifié son aileron avant en Espagne avec des changements sur la cascade principale et l’ajout de trois canards à l’intérieur de la dérive.
Détails de l'arrière de la McLaren MCL32
Détails de l'arrière de la McLaren MCL32
17/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le diffuseur a aussi été changé avec cette cloison verticale à l’extérieur qui permet de faire dévier un peu de la haute pression venant de la surface supérieure vers l’extérieur, ce qui modifie le vortex généré dans ce coin.
Détails des dérives latérales de la McLaren MCL32
Détails des dérives latérales de la McLaren MCL32
18/45

Photo de: Giorgio Piola

Les dérives latérales ont aussi été corrigées avec ces échancrures pratiquées dans le rebord inférieur.
Jenson Button, McLaren MCL32
Jenson Button, McLaren MCL32
19/45

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

Cette vue de haut montre le refroidissement asymétrique de la McLaren. On voit les ouïes d’évacuation d’air chaud sur le côté droit de la MCL32 (à côté du casque de Button), tandis qu’il n’y en a pas de l’autre côté.
Comparaison du diffuseur de la McLaren MCL32 et de la Mercedes W08
Comparaison du diffuseur de la McLaren MCL32 et de la Mercedes W08
20/45

Photo de: Giorgio Piola

McLaren a imité plusieurs équipes en ajoutant des équerres inversées à l’arrière du diffuseur dans le but de reformer les vortex générés dans les coins.
McLaren MCL32
McLaren MCL32
21/45

Photo de: Giorgio Piola

À Monaco, des treillis de capteurs ont été installés afin de constater les effets réels des modifications apportées aux dérives latérales.
Détails de la McLaren MCL32
Détails de la McLaren MCL32
22/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Dans le but de limiter les effets négatifs générés par la déformation des pneus arrière, la fond plat a été doté de trois fentes additionnelles au Canada.
Nez et aileron avant de la McLaren MCL32
Nez et aileron avant de la McLaren MCL32
23/45

Photo de: Giorgio Piola

Toujours au Canada, l’extrémité des volets a été un peu plus courbée vers le bas.
L'aileron avant de la McLaren MCL32
L'aileron avant de la McLaren MCL32
24/45

Photo de: Giorgio Piola

La cascade principale a été modifiée en Autriche avec son propre support fixé à la dérive et des changements apportés à la géométrie des cloisons internes et externes.
Aileron avant de la McLaren MCL32
Aileron avant de la McLaren MCL32
25/45

Photo de: Giorgio Piola

Sur le tourniquet du Hungaroring, l’aileron avant a été doté de courtes équerres afin d'accroître l’appui à l’avant de la voiture, et ainsi équilibrer les gains obtenus sur le train arrière.
Comparaison du monkey seat de la McLaren MCL32
Comparaison du monkey seat de la McLaren MCL32
26/45

Photo de: Giorgio Piola

Comparatif de l’ancien et du nouveau monkey seat. Le nouveau (à gauche) est fixé au bout d’un long support et possède une ailette à arche corrigée dans le but de modifier le jet d’échappement.
Aileron arrière de la McLaren MCL32
Aileron arrière de la McLaren MCL32
27/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Toujours en Hongrie, ce T-wing à trois éléments a fait son apparition.
Lando Norris, McLaren MCL32
Lando Norris, McLaren MCL32
28/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Lors des essais d’après Grand Prix, Lando Norris a piloté cette MCL32 équipée de capteurs situés derrière les pneus avant dans le but d’évaluer les turbulences créées par la roue.
Le côté de la McLaren MCL32
Le côté de la McLaren MCL32
29/45

Photo de: Giorgio Piola

Vue du rebord inférieur de la dérive latérale munie d’échancrures additionnelles.
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
30/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

En Belgique, circuit rapide, notez l'utilisation d’une grille d’évacuation d’air chaud à seulement deux ouvertures.
Aileron arrière de la McLaren MCL32
Aileron arrière de la McLaren MCL32
31/45

Photo de: Giorgio Piola

Configuration pour la Belgique avec un aileron arrière à appui modéré en forme fine de cuillère, un money seat et le retour au T-wing en forme de cintre.
Nez et aileron avant de la McLaren MCL32
Nez et aileron avant de la McLaren MCL32
32/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Pour le circuit ultra rapide de Monza, les volets supérieurs de l’aileron avant ont été drastiquement raccourcis dans le but de réduire la traînée.
Arrière de la McLaren MCL32
Arrière de la McLaren MCL32
33/45

Photo de: Giorgio Piola

Aileron arrière super plat et absence de T-wing pour Monza.
Suspension avant et châssis de la McLaren MCL32
Suspension avant et châssis de la McLaren MCL32
34/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Avant du châssis de la MCL32.
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
35/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

La flèche montre l’ajout d’une pré-dérive latérale en Malaisie.
Le côté de la voiture de Fernando Alonso, McLaren MCL32
Le côté de la voiture de Fernando Alonso, McLaren MCL32
36/45

Photo de: Giorgio Piola

Vue latérale de la McLaren avec ses dérives et aubes d’une grande complexité.
McLaren MCL32 : nez et aileron avant
McLaren MCL32 : nez et aileron avant
37/45
Cette image de l’aileron avant montre clairement l’arche destinée à faire dévier les flux d’air des pneus avant.
Le volant de la McLaren MCL32
Le volant de la McLaren MCL32
38/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Vue du cockpit de la McLaren-Honda et de son volant.
Arrière de la McLaren MCL32
Arrière de la McLaren MCL32
39/45

Photo de: Giorgio Piola

Voici une scène qui s’est répétée à plusieurs reprises, celle d’un changement d’unité de puissance RA617H Honda.
McLaren MCL32 : écrou de roue
McLaren MCL32 : écrou de roue
40/45
Le frein avant de la McLaren emploie une canalisation croisée assez volumineuse qui aspire l’air à travers l’écope puis la rejette par la face de la roue.
McLaren MCL32 : roue arrière et fond plat
McLaren MCL32 : roue arrière et fond plat
41/45
Le tambour du frein arrière gère le transfert de chaleur entre le frein et la roue. Notez aussi les ailettes fixées à l’intérieur de la cloison verticale.
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren MCL32
42/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Fernando Alonso est assis aux commandes de sa MCL32. Notez les ouvertures d’évacuation d’air chaud.
Carrosserie et détails aéro de la McLaren MCL32
Carrosserie et détails aéro de la McLaren MCL32
43/45

Photo de: Sutton Motorsport Images

Quand il faut évacuer beaucoup de chaleur, la MCL32 est munie de cette ouverture à huit persiennes.
Le nez et l'aileron avant de la McLaren MCL32
Le nez et l'aileron avant de la McLaren MCL32
44/45

Photo de: Giorgio Piola

Vue de l’aileron avant utilisé pour la première fois à Austin et qui se démarque par une échancrure additionnelle dans le plan principal.
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL32
45/45

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

Stoffel Vandoorne se prépare à prendre la piste au Brésil. Notez que l’ouverture du cockpit ne possède que trois persiennes.
partages
commentaires
La perspective de 2021 offre un timing idéal à Aston Martin

Article précédent

La perspective de 2021 offre un timing idéal à Aston Martin

Article suivant

Pénalités - Kvyat et les pilotes Haas en tête du classement

Pénalités - Kvyat et les pilotes Haas en tête du classement
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021