Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - Au tour de Ferrari de copier une idée de McLaren

La Scuderia Ferrari s’est présentée à Singapour avec des réglages destinés à générer beaucoup d’appui aérodynamique sur ce tracé urbain assez lent.

Technique - Au tour de Ferrari de copier une idée de McLaren

À l’arrière des SF71H, on retrouve un nouvel aileron dont le design fut introduit l’an dernier par McLaren et repris par Renault et Mercedes AMG cette année.

De la peinture aérodynamique sur l'aileron arrière de la Ferrari

De la peinture aérodynamique sur l'aileron arrière de la Ferrari

Photo de: Giorgio Piola

La zone de transition des dérives latérales dispose de larges fentes qui facilitent le glissement des flux d’air vers la région de l'aileron où l'appui est important. On peut voir ci-dessous que McLaren a introduit cette mode l’an dernier sur sa MCL32 à moteur Honda.

Aileron arrière de la McLaren MCL32, Bahreïn

Aileron arrière de la McLaren MCL32, Bahreïn

Photo de: Giorgio Piola

Modifications des dérives

Détails techniques de la Ferrari SF71H

Détails techniques de la Ferrari SF71H

Photo de: Giorgio Piola

À L’avant de la voiture, on note des dérives latérales pas totalement nouvelles. Afin de tenir compte de la vitesse réduite des voitures sur ce tracé urbain, les éléments les plus importants ont été peaufinés afin d’améliorer le glissement des filets d’air sur leur surface.

La taille et la géométrie de ces surfaces ont été modifiées. L’élément situé le plus en avant, en forme de "S", a été un peu plus avancé (flèche blanche). La section centrale de la dérive principale se distinguent par des échancrures un peu plus prononcées (flèches rouges).

En harmonie avec ces changements, on note aussi que les arêtes du fond plat ont été raccourcies, mettant en évidence la façon dont les flux d'air sont dirigés par une succession de surfaces aérodynamiques qui doivent travailler en harmonie les unes avec les autres.

 
partages
commentaires
Parler de Classe B "fait beaucoup de mal à la F1", selon Pérez
Article précédent

Parler de Classe B "fait beaucoup de mal à la F1", selon Pérez

Article suivant

Verstappen : Alonso n'a jamais été une option pour Red Bull

Verstappen : Alonso n'a jamais été une option pour Red Bull
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021