Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - L'assemblage de la Ferrari SF16-H

Si une photo habituelle vaut mille mots, celle-ci vaut certainement un bouquin entier !

La Formule 1 va disputer sa dernière course de la saison ce week-end, et il est possible de prendre certains clichés inédits qui dévoilent ce qu’on a raté durant la saison ou qui laissent présager ce qui sera à la mode l’an prochain.

Ferrari n’a pas vraiment impressionné cette saison, mais la Scuderia est motivée pour tout faire afin de permettre à Sebastian Vettel et à Kimi Räikkönen de grimper sur le podium à Abu Dhabi. Entre-temps, l’usine à Maranello poursuit son travail sur la prochaine monoplace, complètement revue.

Cette photo montre le fond plat complet d’une SF16-H posé sur le sol. On y remarque plein de détails intéressants, mais en fait c’est surtout ce qui est à l’avant-plan qui doit attirer notre attention. On peut ainsi montrer comment la voiture 2017 sera différente de celle-ci. Le splitter et sa plaque d’usure, partiellement cachés par le stand, seront plus courts de 100 mm l’an prochain. Cette modification aura un impact sur l’aérodynamique de la voiture, mais aussi sur l’emplacement du lest. Posé par terre, à l’avant-plan, on voit le socle à lest qui, très plat, permet de mettre la voiture au poids minimum. Ce lest est placé très bas, le plus près possible du sol, afin d’abaisser le centre de gravité de la voiture.

Les conditionneurs de flux d'air à plusieurs éléments qu’on aperçoit ici changeront beaucoup l’an prochain, car la règlementation permettra d'avoir des conditionneurs de plus grande taille, comme ceux qui étaient utilisés avant 2009. Ceci devrait aider à protéger plus efficacement le fond plat et les pontons du sillage généré par les nouveaux pneus avant, plus larges de 25%. On devrait voir les écuries effectuer beaucoup de recherche dans cette zone de la monoplace l’an prochain. 

Détails du cockpit de la Ferrari SF16-H
Détails du cockpit de la Ferrari SF16-H

Photo de: Giorgio Piola

Fait amusant, on aperçoit ici l’autocollant identifiant la monture 2016 de Sebastian Vettel, Margherita. Reste à voir quel prénom il donnera à sa voiture 2017.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Circuit Yas Marina Circuit
Équipes Ferrari
Type d'article Analyse
Tags piola, technique, yas marina
Topic Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola