Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - La bataille de la F1 pour rester "cool"

Le refroidissement ("cooling" en anglais) est une exigence importante pour toute voiture de course mais quand il s'agit de la F1, cela peut avoir de nombreuses ramifications pouvant compromettre le rythme en qualifications et la stratégie de course.

Technique - La bataille de la F1 pour rester "cool"

Les ouvertures dans la carrosserie sont strictement contrôlées par les règlements afin de limiter tout avantage aérodynamique qui pouvait être glané par le passé.

Une des zones qui laisse de la place pour des ouvertures de refroidissement autour du corps principal de la voiture est autour du cockpit. Ainsi, les équipes utilisent pléthore d'idées de design pour améliorer la façon dont la chaleur est rejetée et l'impact aérodynamique.

Chaque équipe a des solutions variées qu'elle utilisera tout au long de la saison sur la base des exigences de l'unité de puissance sur tel ou tel circuit.

Clairement, des tracés de basse vitesse comme Monaco ou la Hongrie demandent bien plus de refroidissement pour que l'air continue de traverser la voiture afin de maintenir l'efficacité de l'unité de puissance.

Sur les circuits de haute vitesse, comme Monza, les équipes vont ouvrir la carrosserie le moins possible pour réduire la traînée causée par les turbulences de l'air autour de et à travers la voiture.

La petite fenêtre dans les réglementations permet un assortiment de solutions différentes de la part des équipes, mettant en lumière des philosophies propres.

Nous ne pouvons pas vous montrer chaque solution utilisée par chaque équipe, mais les images qui suivent donnent une bonne indication des différences entre elles.

Mercedes

Les sorties supérieures de la Mercedes W07, GP de Hongrie
Les sorties supérieures de la Mercedes W07, GP de Hongrie

Photo de: Giorgio Piola

Mercedes a de nombreuses solutions pour que la W07 Hybrid soit refroidie selon le circuit mais dans l'image ci-dessus nous pouvons voir sa solution de refroidissement maximale, qui est composée de huit ouvertures pour diriger le flux d'air. Avec cette configuration pour les grandes exigences, utilisée en Hongrie, la forme et la hauteur de la plateforme a aussi été modifiée pour accommoder la redistribution de l'air chaud à la sortie du ponton.

Red Bull 

Red Bull Racing RB12
Red Bull Racing RB12

Photo de: Giorgio Piola

La RB12 dispose seulement d'une poignée de panneaux de carrosserie autour de sa "taille", l'équipe utilisant un capot moteur fait d'une seule pièce. Cependant, sa solution de refroidissement au niveau du cockpit est un des panneaux qui peut être changé à la demande selon les exigences.

La solution utilisée par Red Bull est composée d'un panneau qui forme une partie de la protection latérale de la tête du pilote avec des ouvertures qui ont presque la forme de chevrons utilisées pour façonner la chaleur rejetée, l'équipe cherchant à améliorer proportionnellement la performance quand cette chaleur rencontre le flux d'air qui se déplace sur le dessus du ponton et à la surface du capot moteur.

Ferrari

Détails de la Ferrari SF16-H
Détails de la Ferrari SF16-H

Photo de: Giorgio Piola

Ferrari utilise un panneau amovible sur la surface supérieure du ponton qui fait la transition avec la protection verticale du cockpit. Cependant, alors que la plupart des équipes façonnent leurs ouïes pour créer une courbure, celles de Ferrari sont plate à leur extrémité.

Williams

Les ouïes de la Williams FW38 au GP de Monaco
Les ouïes de la Williams FW38 au GP de Monaco

Photo de: Giorgio Piola

Williams a un design assez conventionnel au niveau des ouvertures, avec le nombre d'ailettes qui dépend des exigences du circuit et de l'unité de puissance. Cependant, pour un refroidissement maximum, l'équipe utilise une paire de fentes sur le côté de la section de l'appui tête, permettant à plus de chaleur de s'échapper modifiant la façon dont cela influence les surfaces aérodynamiques.

Force India

Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09

Photo de: Giorgio Piola

Au lieu d'utiliser un panneau avec des ouvertures, Force India continue d'employer une configuration dans le style "cheminée", une chose que les équipes font depuis de nombreuses années dans cette zone de la voiture. Comme les autres solutions, la taille et la fréquence des cheminées sont déterminées par les exigences du circuit.

Toro Rosso

Détails de la Scuderia Toro Rosso STR11
Détails de la Scuderia Toro Rosso STR11

Photo de: Giorgio Piola

La structure italienne utilise une ouverture stylisée qui est dessinée pour orienter la direction du flux d'air quand il quitte les ouïes et pour améliorer le flux qui passe sur le ponton.

McLaren

Détails de la McLaren MP4-31
Détails de la McLaren MP4-31

Photo de: Giorgio Piola

Le panneau de McLaren se situe dans la transition entre la surface supérieure du ponton et la protection verticale du cockpit, laissant s'élever une série d'ouïes courbées qui augmentent en taille au fur et à mesure.

Haas 

Détails de la Haas F1 Team VF-16
Détails de la Haas F1 Team VF-16

Photo de: Giorgio Piola

Le design interne des pontons de la VF-16 est très similaire à celui de Ferrari avec les radiateurs, l'huile et les refroidisseurs empilés dans une forme en V. Le nombre de refroidisseurs dans le ponton exige clairement un certain niveau de refroidissement sur chaque circuit et ainsi l'équipe motorisée par Ferrari possède un nombre significatif d'ouvertures le long du cockpit.

Les ouïes en forme de chevron sont d'abord plates mais se tordent en aval pour tirer avantage de l'espace réservé à la protection verticale du cockpit.

Renault

Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16

Photo de: XPB Images

La R.S.16 est une des excentricités de ce catalogue, car l'équipe n'utilise pas d'ouvertures de refroidissement dans la zone située autour du cockpit. Cependant, il faut se souvenir que la voiture a été conçue avec un budget relativement faible, l'équipe s'occupant du design étant dans l'incertitude au sujet du moteur - Mercedes ou Renault ? - qui serait utilisé.

Les capots des pontons et du moteur ont été dessinés de façon à ce que des ouvertures puissent être utilisées si besoin mais même à Monaco et en Hongrie, l'équipe a fait sans.

Manor Racing

Détails de la Manor Racing MRT05
Détails de la Manor Racing MRT05

Photo de: Giorgio Piola

La MRT05 est l'autre curiosité ici car elle n'a pas d'ouvertures de refroidissement sur les côtés du pilote. Cependant, elle possède une nouveauté dans cette zone car la protection verticale du cockpit, qui est 20 mm plus haut pour 2016, a été façonnée au niveau de son bord de fuite pour former un aileron.

Cela permet à l'équipe de respecter les contraintes dimensionnelles vu de côté mais cela retire le volume intérieur, en espérant améliorer l'empreinte aérodynamique de cette région, qui a beaucoup de structures qui entrent en conflit avec l'air en raison de la géométrie des surfaces.

Sauber

Marcus Ericsson, Sauber C35
Marcus Ericsson, Sauber C35

Photo de: Giorgio Piola

La monoplace 2016 de la structure suisse est de l'extérieur très similaire à la voiture 2015 car elle a été retenue par des problèmes budgétaires. Le dessin des ouïes de refroidissement au niveau du cockpit a été conservé, avec deux panneaux qui peuvent être remplacés par des panneaux sans ouvertures selon le besoin.

Dans le cas de Sauber, le plus petit et le plus avancé de ces panneaux commence juste derrière le bord d'attaque du ponton, bien plus en avant que la plupart des autres équipes.

Derrière se trouve un panneau bien plus large qui reflète la courbure de transition du ponton et de la protection du cockpit et possède le plus d'ouvertures sur la grille.

partages
commentaires
Gasly - Le Halo pourrait empêcher de voir les feux de départ
Article précédent

Gasly - Le Halo pourrait empêcher de voir les feux de départ

Article suivant

Horner - Newey joue un grand rôle dans le design de la nouvelle Red Bull

Horner - Newey joue un grand rôle dans le design de la nouvelle Red Bull
Charger les commentaires
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021