Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - Les écopes de freins de la Williams FW38

Williams a été contraint de sacrifier sa philosophie aérodynamique habituelle concernant leurs écopes de freins au Mexique, l’équipe de Grove cherchant à favoriser la course par rapport aux qualifications.

Initialement, elle utilise une écope verticale sans la moindre entrée pour le flux d'air, la rendant dépendante de l'air qui passe entre l'écope et le flanc du pneu. Cela réduit l'impact aérodynamique des écopes de freins.

Cependant, les exigences en termes de refroidissement sont telles au Mexique, en raison de l'altitude du circuit, qu'il a fallu compromettre cela en ajoutant une fente verticale près du bord d'attaque de l'écope pour capter le flux d'air.

L'écurie pourrait prendre le risque d'utiliser sa configuration standard et gagner un petit peu de performance aéro en qualifications, mais en course cela pourrait l'exposer à une défaillance des freins.

Ce n'est pas quelque chose que Williams peut se permettre avec seulement trois courses restantes, surtout sur une piste qui se prête à la vitesse de pointe de la FW38 et devrait voir les deux pilotes inscrire un nombre intéressant de points.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Équipes Williams
Type d'article Analyse
Topic Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola