Technique - Le nouveau nez de la McLaren MCL33

partages
commentaires
Technique - Le nouveau nez de la McLaren MCL33
Gary Anderson
Par : Gary Anderson , Featured writer
Co-auteur: Giorgio Piola
17 mai 2018 à 07:01

L’écurie de Formule 1 McLaren a dévoilé ce qu’elle qualifie être la véritable MCL33 à moteur Renault le week-end dernier à Barcelone.

Véritable, car désormais à jour avec son nez aux formes inédites faisant sa toute première apparition publique. Le museau précédent de la monoplace était de la même largeur que le châssis. L’aileron y était fixé avec de longs supports dotés de fentes verticales destinées à diriger le plus d’air possible vers le dessous du nez et de la section centrale du châssis.

Aileron avant de la McLaren MCL33, GP d'Espagne
Aileron avant de la McLaren MCL33, GP d'Espagne

Photo de: Giorgio Piola

Le nouveau nez est beaucoup plus étroit et possède de petites aubes de déviation (4) qui le longent. Ces aubes servent à lécher les filets d’air afin qu’ils suivent bien la courbure du nez au lieu de se séparer en s’engouffrant dessous.

L’orifice pratiqué au bord d’attaque du nez (1) ressemble beaucoup à ce qu’a fait Red Bull Racing tandis que les deux ouvertures latérales (2) sont très similaires à ce qu’on voit sur la Sauber et la Force India. L’air capté par ces ouvertures est rejeté sous le nez par une fente horizontale qui est divisée en trois canaux.

Cette solution capte une très grande quantité d’air et la rejette sous la cape, cette sorte d’aile, comme sur la Mercedes.

Aileron avant de la McLaren MCL33, GP d'Espagne
Aileron avant de la McLaren MCL33, GP d'Espagne

Photo de: Giorgio Piola

Tout ceci sert à augmenter la masse d’air qui s’engouffre sous la partie centrale du châssis et à mieux diriger les filets d’air quand ils quittent le bord de fuite de la cape.

La cape (5) est fixée à une aube verticale (3) qui sépare les flux d’air en deux. Cette aube peut toutefois s’avérer être problématique si la voiture roule dans un air perturbé ou en cas de vent latéral.

Les autres nouveautés de la McLaren

Par Matt Somerfield

Un détail technique de la McLaren MCL33
Un détail technique de la McLaren MCL33

Photo de: Mark Sutton

McLaren a introduit plusieurs nouveautés en Espagne, incluant de nouvelles aubes de déviation sous le châssis. Si le concept reste inchangé, elles ont été modifiées pour tenir compte des effets du nouveau nez. La surface courbée se resserre encore plus vers le bord de fuite puisqu’elle reçoit les filets d’air provenant de la cape.

D’autres modifications avaient déjà commencé au Bahreïn quand les ingénieurs ont modifié les déflecteurs latéraux.

Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33, avec des capteurs aérodynamiques
Stoffel Vandoorne, McLaren MCL33, avec des capteurs aérodynamiques

Photo de: Mark Sutton

Une version encore améliorée a été vue en Espagne le week-end dernier avec un nouvel élément vertical fixé au rebord de l’extension de fond plat. Le panneau situé juste derrière a été corrigé et divisé en deux sections.

La région du fond plat située devant les pneus arrière fait l’objet d’intenses études, car la position et la forme des échancrures et des petites arêtes aident à sceller le diffuseur afin de stabiliser le débit d’air qui l’alimente.

Une petite faille au règlement technique 2018 permet aux écuries d’utiliser une surface large de 100 mm au bord du fond plat. Certaines en profitent à fond et apportent de nombreuses modifications.

Comparaison des planchers de la McLaren MCL33
Comparaison des fond plats de la McLaren MCL33

Photo de: Mark Sutton

McLaren a modifié cette partie de fond plat il y a quelques courses de cela (bulle ci-dessus), mais a apporté une toute nouvelle version en Espagne.

L’ancienne volute courbée et fixée devant le pneu arrière a été retirée et remplacée par un large orifice inséré dans le fond plat devant le pneu arrière.

McLaren a aussi revu son diffuseur pour Barcelone. La géométrie de la section centrale et les extensions des équerres perforées ont été revues (voir la bulle ci-dessous à titre de comparaison).

Comparaison des diffuseurs de la McLaren MCL33
Comparaison des diffuseurs de la McLaren MCL33

Photo de: Mark Sutton

 
Prochain article Formule 1
La FIA clarifie sa position sur les rétroviseurs montés sur le Halo

Article précédent

La FIA clarifie sa position sur les rétroviseurs montés sur le Halo

Article suivant

Les meilleurs temps des essais F1 de Barcelone

Les meilleurs temps des essais F1 de Barcelone
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren Boutique
Auteur Gary Anderson
Type d'article Analyse