Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Le nouveau concept sur lequel reposent les espoirs de Ferrari

La Scuderia Ferrari aura probablement besoin d’un incroyable coup de chance pour renverser la vapeur et remporter le titre mondial face à Mercedes cette saison.

Le nouveau concept sur lequel reposent les espoirs de Ferrari

En revanche, les évolutions techniques vues à Sotchi démontrent que les ingénieurs Ferrari n’ont pas encore baissé les bras et poursuivent le développement de la SF71H.

Plusieurs modifications ont été apportées à la Ferrari, et on retrouve un nouvel aileron avant qui laisse présager un changement de philosophie aérodynamique dans l’équipe.

Aileron avant de la Ferrari SF71H

Aileron avant de la Ferrari SF71H

Photo de: Giorgio Piola

Ce nouvel aileron incorpore certaines idées vues sur d’autres voitures de F1, notamment la Red Bull RB14, et des nouveautés qui découlent de l’interprétation que Ferrari fait des règlements techniques 2019.

Le rebord inférieur du nouvel aileron s’inspire directement de la solution technique introduite par Red Bull Racing en 2017. Ferrari a d’ailleurs validé cette solution technique lors des essais collectifs organisés après le Grand Prix de Hongrie. On note que le rebord inférieur a été haussé, incliné et reculé par rapport au bord d’attaque du plan principal [1].

On remarque aussi que la dérive ressemble beaucoup à celle de la Red Bull RB14. Son bord d'attaque est formé de manière à faire converger les flux d'air vers la fente verticale située derrière [1].

Ces modifications rendent la partie extérieure de l'aileron moins sensible aux variations d’angle de plongée et réduisent la volatilité du vortex créé par le rebord inférieur qui a ainsi moins tendance à éclater.

Lire aussi :

Un tel changement à la section extérieure de l’aileron nécessite toutefois des corrections ailleurs sur la monoplace.

Le bord d’attaque renversé du plan principal est un peu plus prononcé [3], ce qui modifie l’écoulement des filets d’air tandis que les ailettes [4] fixées à l’intérieur de la dérive, et destinées à repousser l’air loin des pneus avant, ont aussi été corrigées.

On note aussi que la géométrie des volets a été modifiée. Une fente additionnelle a été ajoutée à la section extérieure [5]. Plus important encore est que Ferrari a adouci la transition qui existe entre la section extérieure de l’aileron (qui repousse les flux d’air vers l’extérieur) et la section intérieure qui génère de l’appui [6].

Ferrari a aussi passablement modifié les aubes directrices [2] qui sont fixées sous la partie avant du châssis et qui n’avaient pas été retouchées depuis le début de la saison.

Le design original, assez simple, a été complètement revu en faveur d’un arrangement complexe d’éléments indépendants.

L’ancien design à fentes favorisait un alignement simple des flux d’air. Le nouveau design est beaucoup plus agressif et fait travailler plus durement les filets d’air, ce qui génère un vortex plus puissant et qui alimente mieux l’arrière de la voiture.

Sebastian Vettel, Ferrari SF71H

Sebastian Vettel, Ferrari SF71H

Photo de: Mark Sutton / Sutton Images

Afin de réduire la traînée, Ferrari prévoyait utiliser ses nouvelles dérives avec un aileron en forme de cuillère. Toutefois, l’équipe italienne a été forcée de revenir à un design plus conventionnel afin d’améliorer l’équilibre aérodynamique de la SF71H.

 
partages
commentaires
Ocon sans volant : Renault minimise sa responsabilité

Article précédent

Ocon sans volant : Renault minimise sa responsabilité

Article suivant

Hamilton : Il faudrait utiliser le circuit de Sotchi à l'envers

Hamilton : Il faudrait utiliser le circuit de Sotchi à l'envers
Charger les commentaires
Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie Prime

Comment s'est dessinée la victoire d'Ocon au GP de Hongrie

Le Grand Prix de Hongrie 2021 est une course très spéciale qui, sans nul doute, rejoint la liste des plus beaux GP de l'Histoire de la Formule 1. L'événement s'est divisé en trois intrigues, et toutes plongent leurs racines dans le spectaculaire carambolage du premier tour.

Formule 1
4 août 2021
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Formule 1
3 août 2021
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021