Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - McLaren élève le niveau en Espagne

En attendant que Honda apporte des évolutions majeures à son unité de puissance turbo hybride, les ingénieurs de l’écurie McLaren poursuivent le développement du châssis de la MCL32.

Bien qu’ils savent pertinemment que le moteur n’est pas assez puissant pour parcourir les longues lignes droites à une vitesse comparable à celle des autres voitures, les hommes de Woking conçoivent et produisent de nouvelles pièces dans l’espoir que chaque petit gain fasse progresser la McLaren dans la hiérarchie.

L’aileron avant est constamment modifié, car c’est la première structure aérodynamique qui perce l’air et sa performance affecte tout le reste de la voiture. Chacune des pièces de l’aileron effectue une tâche bien précise, dirige le flux d’air vers l’arrière de la monoplace et affecte le sillage des énormes pneus avant.

C’est sur ce dernier point que les ingénieurs ont surtout travaillé, et le nouvel aileron présenté au Grand Prix d’Espagne montre que la forme du plan principal a été modifiée afin de faciliter l’écoulement de l’air devant et autour des pneus avant.

En revanche, un changement majeur touche le canard fixé à l’intérieur de la dérive. On note désormais la présence de trois éléments plus larges et superposés au lieu d’un seul. Ces ailettes ont pour fonction de repousser les flux d’air vers l’extérieur des pneus avant, pour ainsi éloigner leurs sillages des flancs de la monoplace, ce qui améliore le rendement des autres appendices aérodynamiques.

Les dérives latérales

Détails des dérives latérales de la McLaren MCL32
Détails des dérives latérales de la McLaren MCL32

Photo de: Giorgio Piola

L’écurie britannique a beaucoup travaillé à optimiser le rendement de cette section de la voiture. Le rebord des dérives latérales (flèche rouge) a été profondément modifié afin d’améliorer l’écoulement des flux d’air sur sa surface et vers le plancher situé derrière.

Le diffuseur

Détails de l'arrière de la McLaren MCL32
Détails de l'arrière de la McLaren MCL32

Photo de: Sutton Motorsport Images

La MCL32 a eu droit à un nouveau diffuseur en Espagne qui reprend un concept vu sur celui des Mercedes et Red Bull cette saison avec l’ajout d’une fente verticale sur sa paroi externe. Cette fente sert à changer le sens de rotation du vortex qui est formé aux coins extérieurs du diffuseur. On remarque aussi des modifications géométriques apportées aux parois du diffuseur et la présence d’une équerre perforée (voir l’image insérée pour comparaison).

Le plancher

Détails du plancher de la McLaren MCL32
Détails du fond plat de la McLaren MCL32

Photo de: Giorgio Piola

Rien de bien nouveau à signaler en ce qui a trait au fond plat. Toutefois, celui de la McLaren diffère des autres.

Au lieu de percer des orifices sur le bord du plancher comme le font les écuries rivales, McLaren a préféré insérer une cale triangulaire sur le plancher et une sorte d’ailette courbée sur son bord de fuite afin de contrôler les turbulences créées par la déformation des pneus arrière.

Comme le font les orifices traditionnels, ces appendices servent à guider les flux d’air avant qu’ils ne percutent les pneus, ce qui réduit les turbulences des pneus qui nuisent au rendement du diffuseur.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Analyse
Tags aileron avant, diffuseur, fond plat, mcl32, technique
Topic Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola