Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Technique - Photos clés des F1 au GP de Chine

Une tournée des garages du circuit de Shanghai nous a permis de constater certaines nouveautés sur les voitures de Formule 1.

Détails du T-wing de la McLaren MCL32

Détails du T-wing de la McLaren MCL32
1/17

Des T-wings avaient déjà été greffés sur plusieurs voitures, notamment Mercedes, Ferrari, Williams et Haas. Voici la version, innovante, conçue par McLaren-Honda.

Photo de: Giorgio Piola

Gros plan sur l'aileron avant de la Williams FW40

Gros plan sur l'aileron avant de la Williams FW40
2/17

Une nouvelle aube directrice a été ajoutée au volet supérieur (flèche blanche) afin de mieux diriger les flux d’air alors qu’ils sont poussés vers la surface du pneu avant.

Photo de: Giorgio Piola

Comparaison des ailerons avant de la Williams FW40

Comparaison des ailerons avant de la Williams FW40
3/17

Le canard fixé à la surface externe de la dérive a été revu, et agrandi, pour le Grand Prix de Chine (flèche rouge).

Photo de: Giorgio Piola

Vue détaillée de l'arrière de la Ferrari SF70H

Vue détaillée de l'arrière de la Ferrari SF70H
4/17

L’écurie Ferrari a procédé à quelques modifications à ses tambours de freins arrière avec une entrée d’air revue afin d’éviter que des débris se coincent à l’intérieur. On note aussi une ouverture sur le tambour qui permet à la chaleur d’irradier vers la roue, ce qui aide le pneu à se maintenir dans la bonne fourchette de températures.

Photo de: Giorgio Piola

Détails de la Sauber C36

Détails de la Sauber C36
5/17

Sauber a ajouté une ailette sur le côté du châssis afin d’améliorer l’écoulement de l’air autour et vers l’intérieur du ponton.

Photo de: Giorgio Piola

Détails de l'aileron arrière de la Ferrari SF70H

Détails de l'aileron arrière de la Ferrari SF70H
6/17

Cette année, Ferrari est la seule écurie à avoir fixé son aileron arrière à l’aide de deux piliers. Ces piliers ont une forme de cou de cygne afin d’accroître la quantité d’air qui s’engouffre sous le plan principal.

Photo de: Giorgio Piola

Les mécaniciens McLaren au travail

Les mécaniciens McLaren au travail
7/17

Cette photo permet d’admirer ce qu’on ne voit jamais : une voiture sans sa carrosserie. Ici, la McLaren-Honda MCL32.

Photo de: LAT Images

Gros plan sur la roue avant de la Williams FW40

Gros plan sur la roue avant de la Williams FW40
8/17

Une Williams FW40 dotée d’un essieu avant soufflant.

Photo de: Giorgio Piola

Détails de la roue avant de la Williams FW40

Détails de la roue avant de la Williams FW40
9/17

Toujours chez Williams, un capuchon permet d’obstruer l’essieu soufflant, ce qui confirme que l’écurie britannique effectuera des essais comparatifs des deux solutions.

Photo de: Giorgio Piola

Des mécaniciens Red Bull au travail sur la voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB13

Des mécaniciens Red Bull au travail sur la voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
10/17

Red Bull Racing a effectué quelques modifications sur ses RB13 avec des nouveaux éléments de suspensions et aérodynamiques.

Photo de: Giorgio Piola

Fond plat de la Ferrari SF70H

Fond plat de la Ferrari SF70H
11/17

Admirez l’extrême complexité du fond plat de la Ferrari alors qu’il repose par terre.

Photo de: Giorgio Piola

Vue détaillée de la McLaren MCL32

Vue détaillée de la McLaren MCL32
12/17

L’aileron arrière de la McLaren-Honda montre de nouvelles dérives latérales dotées de quatre échancrures qui modifient les flux d’air.

Photo de: Giorgio Piola

Vue détaillée des freins de la Ferrari SF70H

Vue détaillée des freins de la Ferrari SF70H
13/17

Sur cette photo, on voit l’assemblage du frein avant de la Ferrari durant son montage. On note la présence d’une canalisation croisée qui sert à évacuer l’air capté par l’écope vers la surface de roue.

Photo de: Giorgio Piola

Vue détaillée de la McLaren MCL32

Vue détaillée de la McLaren MCL32
14/17

Image du T-wing de la McLaren et de son ‘monkey seat’, aux formes relativement simples, situé sous l’aileron arrière.

Photo de: Giorgio Piola

Vue détaillée de l'aileron arrière de la Sauber C36

Vue détaillée de l'aileron arrière de la Sauber C36
15/17

Superbe vue de l’arrière de la Sauber C36. À l'extrémité arrière, un support permet la présence possible d'un T-Wing.

Photo de: Giorgio Piola

Vue détaillée de l'aileron avant de la Haas F1 Team VF-17

Vue détaillée de l'aileron avant de la Haas F1 Team VF-17
16/17

L’écurie Haas a procédé à une modification de son aileron avant avec une nouvelle forme de l’arche et des volets supérieurs.

Photo de: Giorgio Piola

Détails de l'aileron avant de la Haas F1 Team VF-17

Détails de l'aileron avant de la Haas F1 Team VF-17
17/17

On note aussi la présence d’un canard plus long sur la surface externe de la dérive latérale de l’aileron avant de la Haas.

Photo de: Giorgio Piola
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Circuit Shanghai International Circuit
Type d'article Diaporama
Topic Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola