Les nouveautés techniques sur les F1 à Melbourne

partages
commentaires
Les nouveautés techniques sur les F1 à Melbourne
Matt Somerfield
Par : Matt Somerfield
23 mars 2018 à 12:33

Ces photos prises par Giorgio Piola et Sutton Images dans les garages du circuit de Melbourne montrent les nouveautés techniques pour ce Grand Prix d’Australie.

Diapo
Liste

L'aileron avant de la McLaren MCL33

L'aileron avant de la McLaren MCL33
1/13

Photo de: Mark Sutton

McLaren dispose de deux ailerons avant en Australie, qui se distinguent par des volets aux formes différentes. Cette photo montre les volets aux extrémités pointues.

Ferrari SF71H : vue détaillée de l'avant

Ferrari SF71H : vue détaillée de l'avant
2/13

Photo de: Giorgio Piola

Vue de l’entrée d’air latérale du S-duct de la Ferrari. Pour cette année, on compte trois canaux dans le but d’empêcher que les flux d’air s'étranglent dans certaines conditions.

La boîte de vitesses en titane de la Williams FW41

La boîte de vitesses en titane de la Williams FW41
3/13

Photo de: Giorgio Piola

La rumeur voulait que Williams adopte un caisson de boîte de vitesses en fibre de carbone cette saison. Cette image montre que l’écurie a conservé son caisson fait en titane. Notez comment la tubulure d’échappement emprunte un chemin complexe.

L'avant de la Mercedes-AMG F1 W09

L'avant de la Mercedes-AMG F1 W09
4/13

Photo de: Giorgio Piola

On remarque sur cette photo que les éléments de la suspension avant de la Mercedes ont été remaniés. Notez que l’amortisseur d'anti-pilonnage, qui semble encore être hydraulique, a été bien caché des regards indiscrets.

La carrosserie de la Scuderia Toro Rosso STR13

La carrosserie de la Scuderia Toro Rosso STR13
5/13

Photo de: Giorgio Piola

Vue des aubes de déviation de la Toro Rosso situées sous le nez et le châssis. On remarque que le rebord inférieur comporte de nombreuses échancrures

La suspension avant de la Ferrari SF71H

La suspension avant de la Ferrari SF71H
6/13

Photo de: Giorgio Piola

Ici, on peut constater que l’amortisseur d’anti-pilonnage de la Ferrari n’a pas vraiment changé depuis la saison dernière.

Vue détaillée de la Williams FW41

Vue détaillée de la Williams FW41
7/13

Photo de: Giorgio Piola

Notez à quel point le triangle de suspension supérieur a été rehaussé cette année.

Ferrari SF71H : vue détaillée de l'aileron avant

Ferrari SF71H : vue détaillée de l'aileron avant
8/13

Photo de: Giorgio Piola

Ferrari a apporté deux ailerons avant aux spécifications assez agressives. On note la présence d'une petite fente dans la section intérieure des deux surfaces du plan principal.

Vue détaillée de la Sauber C37

Vue détaillée de la Sauber C37
9/13

Photo de: Giorgio Piola

L’extension fixée au triangle de suspension supérieur permet de le placer beaucoup plus haut qu’habituellement.

Ferrari SF71H : vue détaillée des freins

Ferrari SF71H : vue détaillée des freins
10/13

Photo de: Giorgio Piola

L’écope de freins se compose de deux entrée d’air : une principale de grande taille et une autre, plus petite, qui dirige l’air entre la cloison verticale et le flanc du pneu. On note la présence de protections horizontales destinées à empêcher les débris de se loger dans l’écope.

L'aileron avant de la Force India VJM11

L'aileron avant de la Force India VJM11
11/13

Photo de: Sutton Motorsport Images

L’aileron avant de la Force India possède toujours ces dérives aux formes angulaires, vues durant presque toute la saison passée, et caractérisées par des canards de formes différentes.

L'aileron avant de la McLaren MCL33

L'aileron avant de la McLaren MCL33
12/13

Photo de: Mark Sutton

McLaren continue à utiliser des montants d’aileron avant très semblables à ceux de l’an dernier, toujours munis de trois fentes qui laissent filtrer l’air.

La carrosserie de la Ferrari SF71H

La carrosserie de la Ferrari SF71H
13/13

Photo de: Sutton Motorsport Images

Le T-wing en position basse de la Ferrari exploite à fond le règlement, qui autorise la présence d’une pièce de carrosserie à cet endroit très restreint.

Prochain article Formule 1
"Réplique de la Ferrari" 2017, la Haas ne surprend plus vraiment

Article précédent

"Réplique de la Ferrari" 2017, la Haas ne surprend plus vraiment

Article suivant

Caméras embarquées et Halo : les règles limitent l'action de la F1

Caméras embarquées et Halo : les règles limitent l'action de la F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Auteur Matt Somerfield
Type d'article Contenu spécial