La tension entre Schumacher et Mazepin a été exagérée selon Steiner

Günther Steiner estime que la tension entre Mick Schumacher et Nikita Mazepin n'est pas aussi forte qu'elle en a l'air.

La tension entre Schumacher et Mazepin a été exagérée selon Steiner

Alors que l'incident du dernier tour lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan est passé par là, Günther Steiner assure que la tension supposée entre ses deux pilotes n'atteint pas ce que chacun peut être tenté d'imaginer. À Bakou, Mick Schumacher s'était emporté après avoir fait face à une défense très agressive de son coéquipier Nikita Mazepin dans l'ultime ligne droite, évitant de peu un coup de volant du Russe alors qu'il le dépassait pour le gain de la 13e place.

Après la course, Günther Steiner s'est entretenu avec les deux pilotes Haas afin de classer l'affaire et d'éviter qu'elle ne puisse se répéter. Le patron de l'équipe américaine pense que la manière dont les choses ont été gérées en interne permettra de passer rapidement à autre chose et d'apaiser une situation qui, selon lui, n'a jamais été réellement pesante.

"Je ne sais pas si ça aura une incidence sur l'avenir, je n'ai pas de boule de cristal", insiste Günther Steiner. "Mais je pense que l'on exagère les choses, ou que vous essayez de leur donner des proportions démesurées. Je ne pense pas que ça allait aussi mal que ce que vous pensez tous."

"C'est normal, et ça arrive parce qu'en ce moment, nos pilotes se battent l'un contre l'autre. Si ça ne s'était pas passé entre coéquipiers, ça n'aurait pas fait autant d'histoires. Mais dans la période qui est la nôtre, ils se battent l'un contre l'autre car notre voiture est trop lente pour se battre contre les autres."

Lire aussi :

Pour le directeur d'équipe, les deux pilotes restent quoi qu'il en soit les premiers responsables de leur attitude en piste, le management ne pouvant pas entièrement contrôler ce qu'ils font au volant.

"Lorsqu'ils sont en piste, comment les tenir en laisse ?", interroge-t-il. "Ils sont tous les deux jeunes et ils ont de l'ego, ils veulent être perçus comme costauds. Alors seul l'avenir nous le dira. Mais je ne piloterai pas la voiture. Je pense que nous sommes d'accord sur ce point. C'est pourquoi nous continuons comme ça et nous espérons que ça ne se reproduira pas."

"Puis-je vous garantir à 100% que ça ne se reproduira pas ? Certainement pas, ce sont des pilotes de course, des compétiteurs. Il y aura encore des incidents et nous les gérerons encore. Sinon, de toute manière, ce serait ennuyeux, mais j'espère qu'ils ont retenu la leçon."

Chez Haas, on considère qu'une certaine rivalité entre les pilotes n'est pas une mauvaise nouvelle, permettant à Schumacher comme à Mazepin d'avoir une réelle motivation en piste.

"Au moins, ils ont un certain objectif", avance Günther Steiner. "Sinon, s'ils n'avaient rien, si ce n'est le fait de tourner en rond, ce ne serait pas stimulant et on ne tirerait pas le meilleur d'eux. Naturellement, je dois aussi leur expliquer que, si ça tourne mal, ce n'est pas constructif. Heureusement, ça n'a pas mal tourné."

Propos recueillis par Oleg Karpov

partages
commentaires
Envie de parier ? Utilisez Stake.com pour miser sur le GP de France

Article précédent

Envie de parier ? Utilisez Stake.com pour miser sur le GP de France

Article suivant

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021