TF1 a dévoilé les 4 Grands Prix qu'elle diffusera en 2018

La première chaîne française a annoncé les deux courses qu'elle diffusera en 2018 aux côtés des Grands Prix de Monaco et de France.

TF1 a dévoilé les 4 Grands Prix qu'elle diffusera en 2018

En remportant l'appel d'offres pour un lot de quatre Grands Prix à diffuser sur ses antennes, faisant revenir la F1 pour plusieurs courses dans le giron du clair pour la première fois depuis 2012 (en 2017, le groupe Canal avait diffusé un seul GP en clair, celui de Monaco, sur C8), TF1 avait d'ores et déjà indiqué la diffusion programmée des épreuves de Monaco et de France en mai et juin.

Il restait à connaître les deux autres courses choisies par la Une. Et dans la continuité des deux premières destinations, l'Europe et les pays frontaliers de l'Hexagone auront la part belle puisque ce sont les Grands Prix de Belgique et d'Italie qui auront droit à une diffusion en clair, à une semaine d'intervalle fin août et début septembre.

Comme L'Équipe l'avait révélé précédemment, Jean-Éric Vergne sera bien consultant de TF1 pendant ces courses, même si le nom du commentateur principal reste à déterminer. Denis Brogniart a récemment indiqué qu'il ne ferait pas partie du dispositif, au moins pour les deux premières courses, en raison d'un emploi du temps chargé.

Pour rappel, Canal+ conserve dans le même temps les droits de diffusion de l'intégralité des épreuves du calendrier et ce jusqu'en 2020, ce qui signifie que la chaîne cryptée diffusera également les Grands Prix sélectionnés par TF1 en direct.

Cette annonce intervient alors que la discipline reine tâtonne encore dans le domaine de sa propre offre de streaming, F1TV Pro ayant été annoncé dans un premier temps avant le début de la saison puis reporté peu avant l'Australie, sans que de plus amples informations aient pour le moment filtré sur la date de sa mise en service.

partages
commentaires
Trois top teams, un fossé… et après ?
Article précédent

Trois top teams, un fossé… et après ?

Article suivant

McLaren veut des "restrictions" pour niveler le peloton en 2021

McLaren veut des "restrictions" pour niveler le peloton en 2021
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021